Les lectures de Cécile

27
fév

Les étoiles de Noss Head, Vertige Tome 1 – Sophie Jomain

Vertige.jpg


Les avis positifs sur ce livre m’ont interpellé et c’est finalement Silverlining qui m’a convaincu de me procurer les deux premiers tomes de cette série.

Alors ? Verdict ? 
Et bien je suis plus mitigée que les autres. Peut-être attendais-je un peu trop de ce livre aux avis si dithyrambiques ?

Avant de vous expliquer pourquoi je ne suis pas convaincue, parlons un peu de l’histoire.

Hannah a presque 18ans et habite Paris. Chaque année depuis qu’elle est née, elle passe ses vacances d’été en Ecosse, chez sa grand-mère, avec ses parents originaires de là-bas. 
C’est à reculons qu’elle y retourne cette année plutôt que de rester s’amuser avec son amie Sissi fêter la fin du lycée !  
Pourtant c’est là bas qu’elle rencontrera Leith. Beau à damner un sain, charismatique et sarcastique, elle n’arrive pas à y croire quand elle comprend qu’il s’intéresse à elle…
Sauf que voilà, Leith n’est pas tout à fait humain.

Bon c’est sûr, on a comme une impression de déjà vu mais je vous rassure ce n’est pas dérangeant.
L’histoire diffère suffisamment par de nombreux aspects pour qu’on ne fasse pas trop de parallèle avec les nombreuses histoires qui reprennent le fameux schéma : une fille débarque dans un endroit pourri où elle n’a pas du tout envie d’être, elle y trouve le-mec-le-plus-beau-du-monde-et-le-plus-énigmatique-qui-soit, le garçon en question n’est pas comme les autres, il est même tout ce à quoi l’héroïne ne croit pas, pourtant elle ne remettra pas en question sa santé mentale en comprenant la vérité, n’en reviendra pas qu’il s’intéresse à elle, va aller jusqu’à risquer sa vie plusieurs fois pour être avec lui, et arrivera ce qui devait arriver : premier baiser, échangé, sur une plage, en été, premier amour, un beau jour… ok ok je m’égare.


Bref je disais ? Ah oui, si l’histoire suis un schéma relativement connu, sachez que ça ne dérange pas du tout.
Car Sophie Jomain invente ici un mythe autour de la nature du jeune homme vraiment très très intéressant.
J’ai beaucoup aimé les différentes catégories qui composent le mythe en question : c’est recherché, original, plausible et très bien exploité. Bref j’ai été convaincue !

L’histoire, quant à elle, se lit vraiment rapidement, j’avoue même que j’ai eu du mal à poser le livre (mais put*** ils vont s’embrasser oui ???), (non ce n’est pas tout ce qui m’intéresse allons), et d’ailleurs je ne l’ai quasiment pas posé avant de l’avoir terminé…

J’ai  aussi aimé que l’héroïne soit intelligente, qu’elle fasse passée ses études avant tout, et qu’elle trouve puérile un mec complètement bourré. Ca change et ce sont des messages sympas à transmettre aux adolescents via la littérature.

Nous avons donc une (très) bonne mythologie, une histoire assez prenante, de l’action (surtout située à la fin il faut bien l’avouer), et une héroïne qui paraît assez mature de prime abord. Mais qu’est ce qui m’a dérangé alors ?

Voilà en vrac les différents points qui m’ont plus ou moins agacée :

– Les emails de Hannah à sa meilleure amie Sissi : on dirait une gamine de 12 ou 14 ans qui parle et non une ado de 18 ans. Franchement qui dit « Je ne perds pas la boussole » au lieu de « perdre la boule » ? ou « t’es tombée sur la tronche » au lieu de « t’es tombée sur la tête » ?
Enfin je  ne sais pas, je ne suis sûrement qu’une vieille peau de 30 ans, frustrée, qui cherche encore le prince charmant via des histoires d’adolescentes mais vraiment, je n’ai pas l’impression que les « jeunes » de 18 ans parlent comme ça. Si ? Suis-je complètement hors du coup ? 

– En parlant de jeunes de 18 ans, venons-en à mon second point : Hannah est non seulement vierge (ce qui est très bien hein ! 18 ans c’est encore bien jeune) mais elle n’a, en outre, jamais embrassé un garçon. Bon c’est possible hein, et là encore, ce n’est pas ce qui me dérange. Par contre le fait que la fille ne pense qu’à son premier baiser pendant 300 pages m’a un peu soulé. Tenez, dans un autre mail à Sissi « Quand il arrivera, dois-je courir vers lui pour l’enlacer, ou dois-je lui prendre la main pour l’emmener vers mes parents ? Dois-je attendre qu’il s’approche de moi, ou dois-je avancer vers lui, lèvres tendues, pour qu’il me dise bonjour d’un baiser ? J’espère que ce n’est pas ce que tu vas me conseiller car ça me fait flipper ! J’aimerais mieux attendre qu’il fasse le premier pas ». Bon. Franchement ? Je crois que si jamais j’ai eu ce genre de discussion avec mes copines, je devais avoir 12 ans. Max. Et donc quand je lis ça, moi, ben non seulement je me sens vieille, mais en plus, je ne m’identifie pas du tout à l’héroïne de ce livre que je trouve du coup beaucoup moins mature (et je ne parle pas du fait qu’elle va se bourrer la gueule et essayer sa première clope (!!!) car elle n’a pas de nouvelles de son copain pendant 3 jours) (cette scène m’a carrément hallucinée)…

– Ce qui m’amène au dernier point: le baiser, vous l’aurez compris, arrive tardivement. Bon. Ce qui me tue, là, c’est que la fille en meurt littéralement d’envie mais que le mec, beau gosse à en crever, rappelons-le, ne fait pas le premier pas. Non mais sérieusement ! Et quand il a l’occasion de dormir dans le même lit qu’elle, il n’en a pas envie, par respect pour elle ou que sais-je ?! Non ! Je suis désolée, mais non. Franchement quel garçon de 20 ans normalement constitué attend je ne sais combien de temps avant d’embrasser sa petite amie (car il lui a demandé officiellement d’être sa petite amie) et refuserait de partager son lit (même si ils ne passent pas à l’acte) ? La réponse est : AUCUN. Si si. Je suis formelle. Aucun. A pars Edward Cullen peut-être. Ah mais il n’est pas réel, j’oubliais.

Alors voilà, ces trois points m’ont dérangé car ils m’ont non seulement empêché de m’identifier à l’héroïne, (alors que c’est ce que je fais dans ce genre de livre) mais ils m’ont également empêché de totalement fantasmer et craquer sur Leith alors qu’il a un potentiel certain.
Comme vous le savez, j’aime les garçons qui ont de la répartie, de l’humour, qui sont beaux et énigmatiques. Et Leith correspond à ces critères. Sauf que voilà quoi.

Alors, que dire ?

Ne prenez pas cet avis comme étant négatif car ce n’est pas le cas.
Ce livre se lit très bien, très vite, on adhère rapidement à l’histoire, on a envie d’en savoir plus, la mythologie inventée est vraiment intéressante et le petit couple est très mignon. Sauf que c’est un peu trop « jeune » par certains aspects pour que ce soit le coup de cœur que beaucoup ont eu. J’ai bien aimé mais j’ai aussi souvent été agacée et j’ai bien levé quelques fois les yeux au ciel. 

Ceci dit, j’ai ouïe dire que Leith devient encore plus craquant dans le second tome. Second tome qui, paraît-il, est encore mieux que le premier même si apparemment il se termine de manière épouvantable !

J’attends donc Mai pour lire cette suite que j’ai déjà, afin de pouvoir enchaîner directement avec le troisième tome et ne pas être frustrée.
 

Les avis enthousiastes de : MycotonSilverlining et Sabruhu, Elo-dit, et ceux, plus mitigés (finalement il y en a!) de MyaRosa et Nyx 


 

Les étoiles de Noss Head, Vertige tome 1 –  Sophie Jomain
Editeur : Rebelle, 382 pages


importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-les-etoiles-de-noss-head-vertige-tome-1-sophie-jomain-100025658.html

18 commentaires sur “Les étoiles de Noss Head, Vertige Tome 1 – Sophie Jomain

  1. Commentaire n°1 posté par Sabrina (SilverLining) le 24 février 2012 à 12h40 a écrit :

    Youpi, je suis la première, merci pour l’exclusivité !!!

    Ca ira mieux quand Hannah et Leith seront à l’université (t’as remarqué au fait, les deux prénoms contiennent un « h » hihi).

    Je te promet que le second tome est plus mature, leur relation sera plus crédible et les emails avec Sissi n’existent plus (quelques SMS à la place).

    Comme je suis d’accord avec tout ce que tu écris sur le premier tome, je n’ai aucun doute sur le fait que tu vas vraiment beaucoup aimer le second ;o)

    • Cess le 24 février 2012 à 13h56 a écrit :

      Normal que tu sois la première vu que c’est toi qui m’a donné envie ! :)
      Ah ah mais Hannah a même 2 H ! :) Je n’avais même pas remarqué tiens :)

      Pour le second tome je crois bien en effet qu’il risque de plus me plaire… ahhh je sais pas si j’attends mai ou pas !:)  

  2. Mmmm, et bien je vais passer car les points que tu évoquent m’agacent déjà sans avoir lu le livre !!! Mais concernant le premier, ça ne serait pas par hasard un souci de traduction ??? Elle écrit en français l’auteure ?

  3. Commentaire n°3 posté par Bella le 27 février 2012 à 12h49 a écrit :

    Coucou,
    Il est là, juste à côté….encore ma soeur qui me l’a prêté ! Elle dit pareil : le premier bisou chaste au bout de 300 pages, ça l’a carrément agaçée.
    Ceci dit ça ne m’empêchera pas de le lire, d’ailleurs je suis bien curieuse, mais d’abord j’attaque Barrons… :-)

    • Cess le 27 février 2012 à 23h12 a écrit :

      Qu’est ce que ta soeur a adoré dans ce genre là ? 
      J’attends ton avis en tous cas :)
      ET TU ME TIENS AU COURANT POUR BARRONS PAR MAIL ! HEIN ?! :)  

  4. J’ai bcp aimé ce roman.
    C’était ma première rencontre avec une auteure facebookienne qui ne soit pas une arnaque à lire.
    Pour le premier point que tu relèves, ça ne m’avait pas gênée (en vrai, je ne m’en rappelle même plus) mais souvent Hannah utilise des tournures que je n’utiliserai pas, et au final tout est très gentillet pour une fille de 18 ans.
    C’est le point qui m’avait un peu agacée moi : Hannah et son comportement d’enfant modèle, donc quand elle commence à perdre pied pour Leith je trouvais ça logique (cigarette et bière à l’appui. A 18 ans, on est barge. Fin pas moi, moi j’étais une ado modèle (sisi, c’est vrai :p) )
    Et le fameux baiser qui tarde et qui tarde : oui, ça je comprends, mais Leith est très vieux jeu et quoiqu’on dise, ça se retrouve aussi dans le tome 2. Ca devient plus naturel entre eux, ils sont plus complices mais y’a des trucs dans leur relation où ça tique.
    Et de toi à moi, j’ai moins aimé le tome 2 que le premier. On en reparlera quand tu le liras. :)

    • Cess le 27 février 2012 à 23h10 a écrit :

      Moi je ne suis pas d’accord : quand on est tellement « contre l’alcool et tout », on finit pas par se bourrer la gueule et essayer sa première clope sur un coup de tête… :) 
      Oui mais quand même, vieux jeu ou pas, un mec de 20 ans a des envies, et là c’est pas très crédible !
      T’as moins aimé le 2 ! Mais tout le monde m’a dit que c’était encore mieux !  

  5. Je voulais le lire, celui-là, mais quand les avis sont trop positifs, j’hésite tout le temps, j’ai peur d’être déçue… Bon, je vais peut-être finir par lire celui-ci, si je le trouve en France. Ici, on oublie ça!

  6. Je passe mon tour parce que j’ai plein d’autres tentations !
    Mais l’Ecosse pour les vacances d’été c’est tentant !!
    Et Sissi comme prénom, c’est juste improbable !!!

    • Cess le 27 février 2012 à 23h07 a écrit :

      Sissi c’est clair c’est pas très crédible! :) Mais dans sa dédicace, elle parle de sa meilleure amie Sissi… :D
      Vraisemblablement l’héroine n’avait pas lu « jamie » sinon elle ne râlerait pas pour partir en Ecosse en vacances c’est clair ! :)  

  7. En lisant ton petit résumé, je sais que ce n’est pas un livre pour moi, peut-être aussi je passe à côté de quelque chose…bonne soirée !

  8. Je suis d’accord avec toi pour le mec de 20 ans et tout, on a du mal à y croire, mais c’est Leith, tu verras dans le deux, il va aussi sortir de belles paroles pour se justifier. N’oublions pas que c’est un jeune homme créé par une grande romantique aussi. (j’adore Sophie, elle est super gentille et accessible comme auteure)
    Et oui, j’ai moins aimé le tome 2, et non pour moi, il n’est pas meilleur : on y retrouve les mêmes forces et faiblesses dans la construction sans les premiers émois amoureux (ce que tout à fait personnellement, je préfère) mais avec un couple qui se construit dans la durée et une narration un plus routinière et étalée.
    Le truc avec le deux, c’est le cliff (de malade !) tu n’as pas tort d’attendre le trois, c’est presque aussi fort qu’un cliff à la KMM ^^

    • Cess le 28 février 2012 à 20h23 a écrit :

      Dans le 2 il est encore coincé ??? 
      Un cliff plus fort qu’à la KMM ?? Il parait oui, j’ai hâte d’en savoir plus :D
      Tu avais fait un billet sur ce livre ? Tu me donnes le lien que je l’ajoute ? (comment ça j’ai la flemme de chercher :)).  

  9. Très bonne critique, très bien argumentée comme à chaque fois ! (J’adore vraiment lire tes chroniques :))
    Tu vois, pour ma part, j’ai tellement été embarquée que les points noirs que tu cites, je les ai inconsciemment occultés.

    • Cess le 28 février 2012 à 20h22 a écrit :

      Merci Elo-dit, j’aime aussi beaucoup tes billets (et tu es dans mon google reader :)). 
      J’ai rajouté ton billet dans les avis « enthousiastes » :D  

  10. Commentaire n°10 posté par Bella le 28 février 2012 à 20h23 a écrit :

    Tu sais, ma soeur et moi on n’a pas vraiment le même penchant littéraire (quand je lui parle classiques, elle fait la sourde oreille). Ce qu’il lui faut, c’est une histoire à la Harlequin, avec un héros avec de gros atouts (si tu vois c’que j’veux dire hein) qui passe à l’action rapidement (qu’il se jette sur la fille dès la page 5, au plus tard), en bref, un truc qui « casse la baraque », selon elle. Je suis plutôt étonnée d’ailleurs qu’elle ait tenu le coup jusqu’à la fin de ce livre, étant donné que le premier bisous est vers la 300ème page…
    Je suis donc plutôt sceptique, mais c’est une amie commune qui le lui a conseillé. Amie avec laquelle je partage beaucoup les goûts littéraires et c’est d’ailleurs pour cette raison que je le lui ai empruntée… et je le lirai, le moment venu, et ton billet m’a rendu curieuse.

    Pour l’heure, je n’ai qu’une obsession : BARRONS !

    … pour les détails, voir tes mails ! Héhé…

    • Cess le 28 février 2012 à 23h10 a écrit :

      Tu devrais donner à ta soeur le lien du blog de chi-chi et tam-tam (dans les liens à la droite sur mon blog). C’est un blog QUE sur les romances :) Elle devrait aimer :)

      Bon sinon en effet, ce n’est pas tout à fait ton genre, ni le mien, tous ces hommes aux attributs surdimensionnés :)
      Ah ah…

      Pour Barrons Je suis trop contente !!! :D  

  11. Ohhhhh merciii :$
    Google Reader ? Késako ?

  12. Je vais passer.
    (Tu as déjà deux princes charmants chez toi.)

  13. Il était noté, l’envie est passé et voilà qu’il revient * ça s’en va et ça revient…*
    il ne fait pas partie des impératifs, mais je le renote !^^

    * mdr parfois je me dis que mes coms font plus office de post-it qu’autre chose ^^
    faudrait peut être que je rajoute une question…

    So : est ce que ce livre doit être lu ? Vais-je pouvoir survivre à tous ces points négatifs ?

    Ah et TOTALLY agree, sur le gars de 20 ans normalement constitué !! ^^

    • Cess le 2 mars 2012 à 14h43 a écrit :

      Oui oui tu pourrais aimer même avec ces points… :D
      Pas un must-read mais un bon moment… Tu as plus urgent dans ta PAL  

  14. Ouki ! :)

    ça c’est sur … !

  15. J’ai beaucoup beaucoup aimé même si comme toi j’ai trouvé certaines réactions « bizarres » ! Et oui, si tu peux, attends et enchaine les deux suivants =D

  16. Je l’ai lu il y a un petit temps, et j’avais bien aimé, malgré quelques points négatifs ! Je ne me rappelais plus tellement les mails de Hannah à Sissi mais ils me paraissent en effet bien puérils (et j’ai quinze ans), en plus de sonner faux… Il faudra que je lise le tome 2, mais j’en fais pas une priorité (^-^).

    PS : j’ai adoré le « A part Edward Cullen peut-être. Ah mais il n’est pas réel, j’oubliais. » XD

  17. Tu me rassures, je ne suis pas la seule. Ca m’intrigue ce que tu dit sur le second tome… Intéressant… :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets