Les lectures de Cécile

18
jan

La passe-miroir tome 1 : les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

passe miroir

Ouvrir ce livre c’est se déconnecter de la réalité et plonger dans un univers unique, fantastique, magique, composé d’illusions, de complots, de descriptions foisonnantes, de paysages enivrants, d’évasion, de magie, de personnages singuliers…

Ouvrir ce livre, c’est plonger d’emblée dans un monde particulier composé d’Arches – sorte de pays aux particularités multiples – et rencontrer Ophélie, de l’Arche d’Anima dont les habitants ont le pouvoir d’interagir avec les objets.
Ophélie qui sous son apparence un peu quelconque, ses grosses lunettes et sa maladresse cache beaucoup de force, de caractère, de volonté et un don particulier : celui de lire le passé des objets et traverser les miroirs…

Ouvrir ce livre, c’est entrer par un miroir dans les archives de l’Arche d’Anima, rencontrer un grand oncle qu’on apprécie sur le champ, découvrir Ophélie et son écharpe qui bouge, apprendre de sa bouche qu’elle a été promise à un homme de l’Arche du Pôle et qu’elle va devoir y habiter.
C’est voir les yeux du grand oncle s’écarquiller de surprise, et de peur peut-être, et comprendre que le Pôle est aux antipodes de la douceur et la tranquillité d’Anima, comprendre que c’est une Arche glaciale et austère.

Oublie ce que je t’ai dit la dernière fois. Je te prédis que la volonté de ton mari se brisera sur la tienne.

 

Continuer de lire ce livre, c’est rencontrer des personnages singuliers, originaux, forts, intéressants, avec leurs qualités et défauts. 
Si certains sont détestables, la majorité ne sont ni noirs, ni blancs, même les personnages principaux, et c’est ce qui les rend encore plus vrais, encore plus justes, encore plus réels et attachants. 

Avancer dans ce livre, c’est donc apprendre à connaitre Ophélie, réservée, maladroite, curieuse, intelligente, volontaire, déterminée. C’est s’attacher à elle et admirer sa force, sa volonté d’avancer, de tout positiver. 
C’est rencontrer Thorn, taciturne, renfermé, froid, limite rustre qui se révèle peu à peu et qui a su tellement me toucher avec si peu de mots, si peu de gestes.
Et c’est aimer, se méfier, détester, et ne pas savoir quoi penser de tous les autres. Tous ces autres que l’on croise, que l’on craint, que l’on aime, qui nous étonne et dont on se méfie.
La tante Berenilde à la beauté froide, qui éveille tant de sentiments contradictoires chez nous et chez l’héroïne, tantôt affectueuse, tantôt sévère, un peu égoïste…
Archibald le séducteur qui nous fait rire, qui ne ment jamais mais qui aime manipuler…
La tante Roseline qui râle tout le temps, nous agace parfois et qui finit par gagner notre respect…
Sans oublier Renard, Gaelle, Mère Hildegarde, Freyja, le Chevalier… Tous ceux qui ont tant d’importance même sans avoir la vedette. 

– Je vous avoue que je suis un peu déçu. Il aurait été follement amusant d’avoir la promise de Thorn sous la main. 
– et pourquoi cela ? Demanda-t-elle avec un sourcillement. 
– mais pour la déflorer, bien entendu. 

 

Lire ce livre c’est être obsédé par sa lecture même quand on doit la mettre de côté, c’est s’ajouter au groupe officiel du livre sur FB, c’est chercher frénétiquement les prochaines dates de sortie, c’est voir des dessins de fan, c’est aller de surprises en surprises, c’est comprendre qu’on tient un petit bijou de singularité et découvrir une intrigue bien plus riche que ce que l’on imaginait, une intrigue où se mêlent complots politiques, mystères, mensonges, amitié et amour … 

Lire ce livre c’est être surpris et se poser des questions très souvent… Pourquoi Ophélie a-t-elle été choisie pour épouser Thorn ? qu’est ce qui se cache derrière ce mariage ? En qui avoir confiance ? Pourquoi ne peut-elle pas dire qui elle est ? Ni dévoiler son pouvoir ? 

Lire ce livre, c’est voyager, se promener dans Citacielle, rencontrer des géants, apprendre à reconnaitre le vrai du faux, vivre dans des illusions.
C’est être une animiste, un valet, une jeune fille maladroite.
C’est sourire souvent, frissonner de temps en temps, se méfier, avoir peur, avoir le coeur brisé, être étonnée, surprise et c’est même un peu couiner et avoir des petits papillons dans le coeur…

Et puis, ajouta-t-il tout bas, en se prenant d’un intérêt soudain pour ses souliers, je crois que je suis en train de m’habituer à vous.

 

Finir ce livre, c’est avoir l’impression de quitter des amis, c’est être orpheline, être frustrée, vouloir continuer, voir qu’il y a encore deux tomes à paraitre et hésiter…

Finir ce livre, enfin, c’est être admirative du talent de l’auteur d’avoir su créer un monde si riche, si foisonnant, si original tout en arrivant à si bien tout décrire et imager qu’on a l’impression d’y être et qu’on n’a jamais de problème à se représenter ce qu’on lit. 

Son regard lui ne redeviendrait jamais comme avant. Â force de voir des illusions, il avait perdu les siennes et c’était très bien comme ça. Quand les illusions disparaissaient, seule demeure la vérité. Ces yeux-là se tourneraient moins vers l’intégrité et davantage sur le monde. Ils avaient encore beaucoup à voir, beaucoup à apprendre.

En somme, ce livre c’est un premier tome parfaitement maitrisé et réussi, une écriture fluide, une imagination débordante, des personnages riches, des rebondissements, de l’imagination…. Bref, un coup de coeur.

Et pour finir je vous invite à lire l’avis de Bladelor qui m’a donné envie, avec Genevieve, de m’y pencher :)
Ainsi que celui de Sandy qui l’a lu (dévoré) en même temps que moi, de Gilwen et de Roanne :D

20 commentaires sur “La passe-miroir tome 1 : les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

  1. Tellement vrai ! Il est envoûtant ce premier tome, à commencer par son univers et son intrigue qui fleure bon le mystère. Quant aux personnages, ils sont d’une grande richesse et attachants même dans leurs imperfections. Ophélie est un amour d’anti-héros dans ce premier volume et Thorn a été la grosse bonne surprise de l’histoire pour moi. Son aura de mystère, ses tentatives bancales pour communiquer ses sentiments .. il touche, comme tu dis, en si peu de mots et si peu de gestes. J’espère que le second te plaira autant, mais je ne me fais pas trop de soucis à ce sujet.

  2. Roanne le 18 janvier 2016 à 09h19 a écrit :

    Oooooh, je suis ravie que ce roman ait été un coup de cœur pour toi aussi !

    Très dur de revenir sur terre après sa lecture, n’est-ce pas ? (même pendant, d’ailleurs)

    (alors, juste pour info, j’ai encore plus aimé le tome 2 ; si, c’est possible ; ça signifie surtout que l’auteur n’a pas été victime de La Malédiction du Tome 2)
    (bonne lecture par avance !)
    (ah, l’écharpe, c’est bête mais je l’adore, elle me fait trop rire, elle me rappelle l’une de mes chattes…)

    • C’était en effet dur de revenir sur terre :) et j’ai vraiment hâte de lire la suite. Tout le monde dit qu’elle est encore meilleure (à part Bladelor ;)).
      J’espère juste que l’auteur publiera plus rapidement le 3 que dans deux ans et demi !
      J’ai aussi ajouté ton billet ;))

      • Roanne le 18 janvier 2016 à 16h20 a écrit :

        Oh, personnellement, j’attendrai le tome 3 le temps qu’il faudra, pourvu que ce soit du même niveau et qu’on ait des réponses aux questions posées (surtout la toute dernière question du tome 2, tu comprendras quand tu auras lu, je ne te dirai rien de plus !).

        Merci pour le lien, je ne me rappelais pas avoir pondu un tel pavé ! (en plus il restait des coquille, j’ai profité de la mise à jour pour faire quelques corrections).

  3. Quel enthousiasme, tu fais envie :-)

  4. Quel billet dithyrambique ! Je suis ravie que tu aies aimé à ce point. J’espère que la suite te plaira.

  5. Syl. le 18 janvier 2016 à 12h11 a écrit :

    J’arrive de chez Sandy. C’est noté.

  6. Mon aîné à déjà dévoré celui-ci et le suivant.

  7. Gene le 18 janvier 2016 à 14h42 a écrit :

    Je suis troooop d’accord avec tout ce que tu dis !!!! Etonnant non ?! MDR ;)
    et j’ai hâte que tu lises le tome 2, que j’ai trouvé encore meilleur !!
    Aaaaah Thorn …..
    C’est vraiment le genre de livre-pépite qui me rappelle, si besoin, pourquoi j’aime tant lire, et qui confirme qu’être un (bon) auteur c’est un véritable métier, et que ce n’est pas donné à tout le monde ^^

    • Trèèèès étonnant :D :D
      Thorn <3 je l’aime !
      Oui l’auteur est vraiment douée ! :D

      • Tu vas l’aimer encore plus.
        Dans le tome deux il est juste <3 <3 <3
        (on en reparlera quand tu auras lu ^^)

        • Je me demande surtout si elle va lui dire qu’elle aussi elle tient à lui.
          J’ai eu le coeur brisé pour lui dans le 1 !

          • Roanne le 19 janvier 2016 à 09h41 a écrit :

            Je me muselle ! Je préfère ne rien te dire du tout, ça a tellement plus de force quand on découvre le roman soit même sans aucune influence…

            (j’avoue que Thorn m’a 10 fois plus touchée dans le tome 2, c’est tout, je ne dirai plus rien à ce sujet, tu n’as plus qu’à le lire ! ^^)

          • Haaaaa j’ai trop envie de le lire !

  8. Julia le 18 janvier 2016 à 15h24 a écrit :

    Aaaah ce livre ❤️❤️❤️❤️❤️
    Tout a été dit, dans ton excellent billet et les commentaires :)
    J’ai hate de découvrir la suite :)

  9. Lily le 18 janvier 2016 à 18h17 a écrit :

    J’y vais, j’y cours , j’y vole! Je voulais me le procurer lors de mon passage en France pendant les vacances de Noel, mais pas moyen de le trouver dans mon Espace Culturel local! Du coup j’ai passé et il vient tout juste d’arriver!!!!!
    Je finis mon livre en cours (Beautiful Oblivion de Jamie McGuire <3 <3 <3 – je veux un des frères Maddox pour moi toute seule!) et je me précipite dessus!

    • Je suis ravie que tu l’aies trouvé ! Tu me tiens au courant de ta lecture stp ??? :)))
      C’est bien Beautiful Oblivion ? :)
      Trop hâte de savoir si tu vas aimer la passe-miroir !!! :D

      • Lily le 19 janvier 2016 à 19h11 a écrit :

        C’est superbe Beautiful Oblivion :) Tu avais lu Beautiful Disaster ?
        Si oui, tu aimeras, je pense.
        J’ai de commencer La Passe Miroir maintenant que je l’ai.
        Je te tiens au courant promis!

        • J’avais lu Beautiful Disaster et j’avais eu un sentiment mitigé. Très addictif et en même temps vraiment trop WTF le mec qui tabasse tout le monde et s’en sort etc…
          Mais je suis curieuse si tu me dis que la suite est bien :D
          J’ai hâte d’avoir ton avis sur Passe miroir :D

          • Lily le 20 janvier 2016 à 18h27 a écrit :

            Beautiful Oblivion n’est pas une suite c’est plutôt une histoire parallèle sur l’un des frères Maddox, Trenton en l’occurence. Mais si tu n’avais pas aimé Beautiful Disaster je ne sais pas si celui la te plaira … Je commence La Passe Miroir dans les prochaines heures :)

  10. Haha je suis ravie qu’il t’ait plu ! Les deux tomes font parties de mes coups de coeur de l’année 2015 ! Je suis tellement pressée d’avoir la suite, l’attente va être longue :)

  11. Pingback : Les Fiancés de l’hiver * La Passe-Miroir #1 * | Lily's Notebook

  12. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii j’adore ce billet !!! ❤️
    Vivement la suite !!!! :)

  13. Bella le 26 janvier 2016 à 13h40 a écrit :

    Tout simplement parfait ce billet ! Tout est dit ! Thoornnn <3
    J'ai A.DO.RE ce livre et j'ai super hâte de lire la suite !

  14. Il y a 4 tomes ? J’avais lu que c’était une trilogie… Bon en tout cas, je ne suis pas près de lire la série parce que je ne commence plus de série tant qu’elle n’est pas terminée :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets