Les lectures de Cécile

18
jan

Ces livres lus en 2013 #1

 

 

L-homme-ideal-en-mieux--188x300Quand j’ai su que Fashion sortait un livre, je me suis ruée dessus.
Car, voyez-vous, pour celles qui ne connaissent pas, l’ancien blog de Fashion était addictif : souvent très drôle, parfois sérieux, toujours pétillant et plein de vie.

Hé bien, ce livre, ou plutôt son héroïne (Emilie, mère célibataire de 35 ans), est à l’image de son blog (qui lui même reflétait parfaitement son auteur)(j’espère que je ne vous ai pas perdu ?) : pétillante, légère, avec des sorties marrantes, des discussions entre copines over sérieuses, le tout parsemé de cocktail… Sans oublier Samuel, sosie de Bradleychou, qui, je l’avoue, aurait pu être un peu plus couinant encore vu son potentiel.
Mais c’est là qu’il ne faut pas se méprendre. Ce roman, comme l’explique son auteur n’est pas une romance dont l’histoire d’amour occupe le premier plan. C’est de la chick lit. La différence entre la romance et la chick lit, toujours selon l’auteur c’est « que dans cette dernière l’histoire d’amour n’est pas omniprésente. Il y a des éléments sentimentaux et une happy end, mais l’héroïne n’est pas envisagée uniquement dans sa relation amoureuse : elle a des amis, une famille, un job, et tout ça prend beaucoup de place. »
Dans ce livre, donc, l’accent n’est pas mis sur les papillons, la fameuse « rupture » et la happy end, mais sur la vie d’Emilie en général.
Ainsi, ici, vous trouverez : de l’humour, des personnages aux caractères hauts en couleur, des questionnements sérieux, d’autres moins, des copines, de l’alcool, une librairie, des livres, des cafés parisiens, le métro, des discussions facebook, un sosie de Bradley, des gants oubliés, des couleurs, un ex qui tombe mal, un boulot prenant et même des parenthèses… en somme : la vie quoi (quoi qu’il manque un Samuel à la mienne) !

 « Mes questions ne sont jamais intrusives, protesta Emilie. Elles sont exhaustives, variées et profondes, et témoignent de l’intérêt que je te porte, c’est tout. »

L’homme idéal (en mieux) – Angela Morelli
Ebook – 207 pages. 

 

 

MAMGrâce à une prof de français qui va les amener voir une pièce de théâtre alors qu’ils sont en cinquième, Chloé, Bastien et Neville vont vouloir être comédien.
Des années plus tard, ils se retrouvent au conservatoire d’art dramatique de leur ville. Le début d’une belle amitié entre 3 personnes très différentes.

Je dois dire que je ressors un peu déçue de ce roman.

Je gardais un souvenir particulier de mes dernières lectures de MAM.
La juste dose entre humour, tendresse, et tristesse. La beauté des textes. La particularité des personnages…
Et si 3000 façons de dire je t’aime reprend les même ficelles que j’ai tant appréciées dans ses autres livres, cette fois la magie n’a pas opérée de la même manière.
Entre Bastien, fils d’un épicier de quartier qui prend la vie à la légère et qui mise tout sur son humour, Neville, le beau gosse qui vit dans un HLM et qui ne sait pas bien exploiter son talent, et Chloé qui doit concilier le théâtre et sa classe préparatoire et qui ne peut-être elle-même qu’en présence de ses deux acolytes, nous avons 3 personnages très différents et hauts en couleurs.

Pourtant, je ne me suis pas particulièrement attachée à eux malgré leur originalité et j’ai finalement trouvé que le livre manquait d’humour et d’émotions. En tout cas, si je le compare aux autres livres de MAM que j’ai lus.

L’histoire est sympathique, le parcourt de ces 3 adolescents qui se cherchent et se tournent vers le théâtre également. Mais voilà, il manquait cette petite touche qui faisait que je passais des rires aux larmes dans ses autres livres et que j’attendais ici.

Ceci dit, on passe un bon moment, et beaucoup de copines l’ont adoré. Peut-être en attendais-je un peu trop ?

3000 façons de te dire je t’aime – Marie Aude Murail
L’école des loisirs – 266 pages

1pourcent 4/6

12 commentaires sur “Ces livres lus en 2013 #1

  1. Voilà, tu as tout compris, « L’homme idéal (en mieux) » n’est pas une romance, d’où l’absence de certains passages obligés et d’où l’accent porté sur Émilie et sa vie. En tout cas, je suis contente que ça t’ait plu ! :-)

  2. Bella le 18 janvier 2014 à 11h41 a écrit :

    Un sosie de Bradley ? Je note ! :-)

  3. Je trouve quand même que le parcours traditionnel et propre à toute bonne comédie romantique (pour les films) ou chick-lit est présent dans L’homme idéal mais tu as raison de dire que ce n’est pas non plus l’essentiel dans ce roman très attachant.

  4. J’ai hâte de lire le Murail malgré ta déception… J’ai terminé Miss Charity il y a peu et je me suis régalée !

  5. J’ai lu « L’homme idéal (en mieux) » la semaine dernière alors que j’avais une baisse de moral après les fêtes et ce livre m’a fait du bien ! Et je fais partie de ceux qui ont aimé le MAM, même si tu as sans doute raison de dire qu’il y a moins d’humour que dans certains de ces autres romans.

  6. Syl. le 19 janvier 2014 à 12h28 a écrit :

    Ces deux livres sont notés. Le premier, j’attends la version papier.

  7. Comme toi, j’ai adoré le roman de Fashion. Cela m’a fait très plaisir de profiter de son humour pendant tout un roman.

  8. L’homme idéal (en mieux) m’attends !!! :)
    Pour le MAM, je le note mais ce ne sera pas une priorité.. * je ne sais même plus si j’ai lu autre chose que « Oh boy » de cette auteure ^^ *

  9. Je n’ai toujours pas chroniqué 3000 façons de dire je t’aime… J’ai honte…

  10. L’homme idéal en mieux donne très envie, il a l’air sympa

  11. Mhmmmm.. Je mets une option sur l’homme idéal (en mieux) :)

  12. Pingback : L’homme idéal (en mieux) | Thé, lectures et macarons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets