Les lectures de Cécile

9
avr

This girl was going to be the end of me

17200687

 

 

Voilà une lecture comme je les aime.
Prenante. Très juste. Avec quelques papillons. Et touchante.

 

This girl was going to be the end of me.

 

Tous les dimanches matin, Shaw se rend chez Rule pour le chercher et l’amener bruncher chez ses parents.
Tous les dimanches matin, elle tombe sur la dernière conquête de Rule.

Tous les dimanches, le brunch se passe mal et Shaw doit faire le tampon entre Rule et ses parents.

Tous les dimanches, elle doit cacher son amour pour Rule, ravaler sa fierté, et continuer d’entretenir cette relation à peine cordiale avec lui…
Jusqu’à ce dimanche où Shaw décide qu’elle ne reviendra plus là bas le dimanche et qu’elle ne reverra plus Rule…

 

 

 

Rule c’est le garçon qui se fout de ce que les autres pensent de lui et qui agit toujours impulsivement.

This is a friendly little chat because we’re on a public street and I’m feeling generous, next time it won’t be public and my generosity has a time limit. Leave her alone, end of story.


Tatoué et tatoueur, percé de partout (et quand je dis partout, c’est par-tout), il change de coupe de cheveux, de couleur et de crête au fil de ses envies.
Il vit sans se prendre la tête et ne tient compte de presque personne depuis la mort de son frère jumeau Remy, 3 ans plus tôt.

 

It had been three years and his name alone was enough to drop me to my knees, especially coming from the one person in the world Remy have loved as much as he loved me.


Rule c’est le garçon qui ne s’engage pas, qui baise sans attache, qui est passionné par son boulot, qui a pleins de potes et qui est bien le seul à ne pas voir Shaw telle qu’elle est.

I was however stunned by everything my dad has told me. I couldn’t remember the last time anyone told me they loved me besides my brothers. I had forgotten how nice it made me feel.

 

Shaw c’est la fille riche, intelligente, propre sur elle, sans tatouage ni percing, amoureuse du bad boy depuis des années, la meilleure amie d’un frère décédé, et c’est aussi le faible lien entre tous les membres d’une famille brisée.

”I don’t think I know how to do it this way.”
And wasn’t that just amazing.


Rule c’est le garçon qui ne sait pas comment aimer et qui vit très bien comme ça…

I shouldn’t feel that way about Shaw; she shouldn’t be the one to rock my world like it had never been rocked before.


Shaw c’est la fille qui ne sait pas comment être aimée pour ce qu’elle est et qui essaye d’être quelqu’un d’autre pour plaire à ceux qu’elle aime.

 

“Rule if this goes bad, it’s gonna be so, so sad.”

“True, but if it’s good it’s going to be so very very good.”

Shaw et Rule ensemble, c’est passionné, triste, tourmenté, beau.

 

She didn’t hesitate to kiss me back and I decided then and there that kissing Shaw was probably as close to heaven as I was ever going to get.


Shaw et Rule c’est aussi pleins d’autres personnages secondaires tous plus géniaux les uns que les autres.

J’ai aimé Ayden, la country girl, et son amitié infaillible envers Shaw, Jet la rockstar dont j’attends le tome avec impatience, Rome, le grand frère qui essaye d’être fort pour les autres, Nash et Cora qu’on voit peu et qu’on aime déjà…


If anything happens to her, Rome, I’m going to lose it, I mean, I know I kind of went off the rails when Remy died, but something tells me if that girl ends up hurt or worse, there won’t be any recovering from that for me.

 

Je suis tombée amoureuse de Rule et j’ai adoré les chapitres de son point de vue. La façon dont il voit les choses, ce qu’il ressent, ce qu’il pense, ce qui l’effraie, ce qui le rend fort ou vulnérable, tout est parfaitement bien décrit, et j’ai adoré ces chapitres. Ses sentiments sont décrits de manière factuelle, sans fioritures, sans prises de tête, simplement comme des états de faits, ce qui rend le tout très crédible. Il n’hésite pas, il n’analyse pas. Il ressent, et de facto, nous aussi.

Certains passages m’ont fait fondre, tout simplement.


When I look at you I don’t see anything but you, and Shaw, you are perfect. I don’t care what color your hair is, if you’re pale or tan, if you have makeup on or just woke up, all I care about is that when I look at you, you always look back and see me. You’re beautiful inside and out and if you wanted to tattoo all that pretty white skin from head to toe, I would be honoured to put it there for you but if not I’ll take you all smooth and milky white any chance I get.

 

J’ai aimé Shaw, ses réactions, ses choix, la façon dont elle voit et défend Rule, le fait qu’elle évolue, que ce soit dans sa relation avec Rule ou celle avec sa famille.
Shaw est une des rares héroines de ce genre de livres dont aucune réaction ne m’aura agacé. Je me suis attachée à elle, j’ai compris ce qu’elle voyait en Rule que les autres ne voyaient pas, j’ai adoré qu’elle reste fidèle à son amitié à Remy, qu’elle n’ait pas honte de conduire une voiture de luxe ou d’évoluer dans un cercle différent de celui qu’elle aime. Elle s’affirme au fur et à mesure du livre et j’ai adoré suivre cette évolution.

 

 

J’ai aimé leur histoire car je l’ai trouvé juste, belle et à la fois simple et compliquée.
Leur histoire coule de source et on le ressent tout au long de notre lecture.

Pas de surenchère de drame, pas de personnages agaçants (mais un détestable tout de même !), pas de réactions trop absurdes. Oui, j’ai trouvé ce livre juste et surtout justement dosé au niveau des émotions.
De plus, les personnages ne sont pas niais et ne réagissent pas comme des ados ce qui change de ce que je lis souvent en YA / NA.
Ce livre a su me toucher, me donner quelques papillons, me tenir en haleine et je crois que je n’ai pas grand chose à lui reprocher. J’ai tourné les pages à toute vitesse et j’ai tourné la dernière page avec une pointe de tristesse à l’idée de laisser tous ces personnages derrière moi.

There are probably a million and one regrets I have and if they are going to be between us here or in bed then let’s just stop it now, because I’m not going to do combat over my past when my future is finally starting to be something I want invest in.


Vous l’aurez compris, si vous n’êtes pas encore lassé des bad boys qui tombent amoureux (mais qui pour une fois ne change pas de personnalité !), alors ce livre est fait pour vous. Je le recommande chaudement et j’attends pour ma part la sortie du second tome sur Jet.

A noter également que c’est un livre auto-édité et qu’il y a donc des fautes, quelques mots qui manquent, ainsi que pas mal de virgules, mais personnellement ça ne m’a pas du tout dérangée. Je suis passée complètement outre et je crois que mon niveau d’anglais n’était pas assez bon pour que je remarque toutes les fautes qui en ont dérangé d’autres. Ceci dit, vous voilà prévenu !

Elles ont aimé : Bladelor, Evenusia, Mlle Pointillés et Fée (je mets vos liens ce soir) 
 

Rule (Marked Men tome 1) – Jay Crownover
Ebooks – 327 pages.

 

 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-this-girl-was-going-to-be-the-end-of-me-116943227.html

19 commentaires sur “This girl was going to be the end of me

  1. Je note, ça me tente bien, ça fait un moment que je ne suis pas tombée amoureuse d’un personnage et celui-ci me semble avoir du potentiel :)

  2. Commentaire n°2 posté par Bérengère le 9 avril 2013 à 12h03 a écrit :

    Quelques papillons???? Piouff, moi j’ai couiné, couiné, couiné et j’ai eu le coeur à l’envers une bonne partie du roman tellement j’avais envie de prendre Rule par le col et de le rentrer à l’intérieur de moi pour le garder au chaud. Il m’a quand même fallu faire abstraction de son look, mais c’est l’avantage des livres, on imagine les héros comme on les veut.
    J’ai beaucoup aimé ce livre donc. C’est un NA classique mais les points de vue de Rule sont vraiment très prenant.

  3. Ça a l’air mignon tout plein.
    Pour la découverte, je te mets un tit cœur

  4. Avec un opst pareil qu’une seule envie, c’est de lire ce livre (surtout que j’ai un petit, gros, énorme faible pour les bad boys :D) bref je le note pour le jour où je serais bilingue :D

  5. Ouh la la mais tu me donnes envie dis donc! :)
    (tu as vu, j’ai ENFIN écrit quelques lignes sur The sea of tranquility… :p)

  6. Tempting! Est-il seulement en numérique ou aussi en papier?

  7. Comme il est bien ton billet binomette…..♥
    Il m’a fait revivre cette lecture qui commence à dater un peu. IN LOVE. ♥ ♥ ♥

  8. Commentaire n°10 posté par Syl. le 10 avril 2013 à 13h07 a écrit :

    Noté ! mais il n’est pas traduit ? Tu crois qu’il va l’être ?

  9. Heu, j’ai raté un épisode ? Je n’ai pas écrit de billet moi ! ;-)
    Comme tu le sais j’ai beaucoup aimé mais vraiment toutes ces coquilles m’ont gênée. Du coup je ne sais pas si je lirai la suite…

  10. Commentaire n°12 posté par Bella le 12 avril 2013 à 23h24 a écrit :

    Voilà enfin le billet que j’attendais : la révélation sur le mystère nommé Rule ! :-)

  11. Comment ne pas l’ajouter à ma WL? Impossible après avoir lu ton avis lol Merci pour la découverte !

  12. Ca donne bien envie :)
    La version française est prévue ?

  13. Je l’ai dans ma PAL celui la :) Je te conseille vivement Beautiful Disaster de Jamie McGuire.

    • Cess le 3 juin 2013 à 21h37 a écrit :

      Ahh je l’ai lu mais pas trop aimé en fait. J’ai été agaçé par la fille… et par le fait que le mec puisse tabasser des personnes à l’uni et ne jamais rien avoir pour ça. 

  14. Gene le 17 janvier 2014 à 13h11 a écrit :

    J’ai adoré, et je relis ton billet qui me renvois plein de bons moments. Trop bien !!!
    Hâte de lire Jet ^^ et Rome et Nash …

  15. Laurie le 30 janvier 2014 à 20h40 a écrit :

    Un seul mot : MERCI ! Grâce à toi j’ai découvert ce livre et j’ai adoré. J’y ai trouvé exactement ce que tu mentionnais dans ton billet : de la romance, des êtres humains avec leurs qualités et leurs défauts, qui font des choses bêtes en pensant faire bien, qu’on aimerait consoler ou engueuler c’est selon, sans jamais avoir envie de leur balancer le livre à la figure. L’auteur a trouvé le ton juste pour les deux personnages, et l’alternance de leurs points de vue est vraiment un point fort. J’ai été émue, amusée, énervée, touchée, horrifiée en lisant ce livre, et cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Même si les tatouages et les piercings ne sont pas mon fort et si j’ai parfois grimacé à la découverte des emplacements de certains piercings. :-)) Donc encore merci, et je retourne lire l’histoire de Rome et Cora. :-))

    • Hannn je suis super contente que tu aies aimé autant que moi :)))
      Tu as lu Jet ?

      • Laurie le 31 janvier 2014 à 21h39 a écrit :

        Non, j’avoue que le personnage de Rome m’a tapé dans l’oeil (je veux le même à la maison !) et comme son histoire venait de sortir … :-)) Je viens de la finir, je vais donc pouvoir lire celle de Jet et Ayden. Et je dois attendre 4 mois pour celle de Nash. 4 mois !!! -soupir-
        Encore une réussite pour l’histoire de Rome et Cora. Mêmes réactions que pour Rule. Une des scènes en particulier m’a carrément fait pleurer (je reconnais avoir la larme facile, mais l’intensité des émotions en jeu était tellement bien transcrite).
        Donc mon dilemme : je commence Jet maintenant ou j’attends un peu pour que l’attente de Nash ne soit pas trop longue ??? et après c’est l’histoire de Rowdy (graouuu) vers octobre-novembre. mais comment vais-je faire ???

        • Quelle scène t’a fait pleurer ? Moi j’ai quand même moins aimé que Rule hein…

          • Laurie le 12 février 2014 à 22h56 a écrit :

            oups désolée pour le délai de réponse.
            Attention spoiler ! :-) la scène où la famille Archer rencontre l’ancien petit ami de Remy. Très très émouvant pour moi.
            Et je préfère Rome à Rule. Le côté petite fille riche qui ne sait pas dire non à ses parents de Shaw m’a pas mal horripilé. Elle est un peu trop gentille pour être vraie. Alors que j’adore Cora, son énergie et son sale caractère. Et la première scène d’amour avec Rome… J’ai eu besoin d’un éventail (mauvaise idée de lire une scène hot dans le métro…) et j’ai beaucoup ri (le coup de leur différence de taille. A mourir de rire).

          • Ah tu as préféré Rome ? Marrant !! :)
            j’aime beaucoup aussi Cora !!!
            Par contre leur première fois sans capotes m’a un peu gênée perso… je trouve pas ça crédible de nos jours…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets