Les lectures de Cécile

15
juil

La confrérie de l’horloge – Arthur Slade

confrerie-206x300

 

 

Le Dr Hyde, un savant fou qui travaille sur une solution chimique qu’il teste sur les animaux, va intégrer la mystérieuse « confrérie de l’horloge » et y approfondir ses expérimentations.

Modo, le garçon laid et difforme, est acheté à un an par Mr Socrate à un couple de bohémiens. Sa particularité ?  le pouvoir extraordinaire de déformer ses traits à souhait… Modo vit alors reclus dans un manoir ou il est initié aux arts martiaux, à l’histoire et à la géographie. Il attendra 15 ans pour être lâché en plein Londres où l’attend une mission…
Très vite, les deux histoires vont se rejoindre.

 

 

Avant tout, je tiens à remercier mille fois les éditions JC Lattès (Le Masque),  et livraddict de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai A-DO-RE !

Dès les premières lignes, nous sommes happés par l’histoire et chaque nouveau chapitre amène son lot de surprises et d’étonnements. Même moi qui, (je l’avoue, non sans honte), aime feuilleter la fin et le milieu des livres, j’ai été de nombreuses fois surprise et déconcertée  par la tournure des évènements ! C’est dire !

 

 

Ainsi, dès le début nous nous retrouvons à nous interroger :
Quel est le lien entre la Confrérie et le mystérieux Mr Socrate ? A quoi ce dernier destine-t-il le jeune garçon ? Quel rôle va jouer Octavia, la belle jeune fille du même âge au caractère bien trempé?

 

Les intrigues se croisent sans relâche et les plans les plus machiavéliques se mettent en place dans un Londres du 19ème dans lequel on ne se risquerait pas à s’aventurer…

On s’attache aux personnages – tour à tour troublants, touchants, drôles, détestables, mystérieux. Chacun a son importance, son rôle à jouer, y compris ceux que l’on croit initialement secondaires et qui trouveront  une place essentielle dans l’histoire.

En conclusion, il n’y a pas la moindre longueur tout au long de ces 300 pages : cet ouvrage, qui n’est pas sans rappeler « Notre dame de Paris » de V.Hugo, est riche en suspense et en action. Ce serait dommage de passer à côté.

 

J’attends le tome 2 avec impatience.

 

L’avis également enthousiasme de Fashion.

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-la-confrerie-de-l-horloge—arthur-slade-53946189.html

29
juin

Hunger Games – Tome 1&2 – Suzanne Collins

HG1-copie-1  TOME 1

 

Panem, la ville, la capitale, le centre.

Autour, 12 districts, le 1 étant le plus riche, le 12 le plus pauvre.

Du 13ème district, il ne reste plus rien, le capitole (Panem) l’a détruit quand les districts ont voulu se rebeller.

Depuis, pour rappeler à la population qui tient les rênes, qui a le pouvoir, Panem organise une émission de télé réalité : les « Hunger Games ».

2 personnes par district sont tirées au sort.

24 participants lâchés dans une arène.

Le but du jeu ? Qu’il n’y ait qu’un seul survivant.

Quand sa petite sœur est tirée au sort pour participer aux jeux de la faim, Katniss, 16 ans se porte volontaire pour partir à sa place.

 

Le résumé peut paraître morbide, on s’imagine déjà le sang couler à flot.

Détrompez-vous, ce livre n’est pas gore du tout et si on n’arrive pas à dormir la nuit, c’est parce qu’on ne peut pas reposer le livre une fois ouvert.

 

Une fois les Hunger games commencés, nous sommes happés par l’histoire et par le rythme du récit.

Des alliances se mettent en place.

Sur qui Katniss va t-elle pouvoir compter ? Peut-elle faire confiance à Peeta, l’autre personne du district 12, amoureux d’elle depuis ses 5 ans ? Est-il d’ailleurs vraiment amoureux d’elle ou est-ce une mascarade afin de survivre dans l’arène?

 

On est tendu, on a peur, on espère, on sourit, on pleure et on admire le courage dont fait preuve Katniss tout au long de cette aventure.

 

L’auteur met en scène un monde futuriste, où le système pousse des enfants à se transformer en bêtes cruelles et impitoyables. Mais le plus effrayant c’est que l’on n’a aucun mal à croire qu’un tel monde pourrait exister…

 

 

HG2  TOME 2 : L’EMBRASEMENT.

 

A la fin du tome 1 Katniss fait preuve de rébellion et défie le Capitole.

Dans ce second tome le président Snow décide de lui faire payer cet acte.

Nous retrouvons Peeta, Gale, Cinna, Haymitch (…) dans un tome une fois de plus plein de rebondissements, de peur, de manipulation mais avec également des éclaircissements sur les différents districts, notamment le 13.

 

Si ce livre est prenant et que je l’ai dévoré, j’ai trouvé qu’il ne se passe pas grand chose dans la première partie du livre.

On ne s’ennuie pas pour autant, mais comparée à la 2ème partie – on stress, on angoisse, on craint, on pleure, on se bat aux côté de Katniss – la première partie paraît un peu fade.

 

La fin apporte son lot de rebondissements, et nous on vit un véritable calvaire : Comment va t-on pouvoir attendre la sortie du 3 pour avoir les réponses à toutes les questions qui nous taraudent ?

 

L’écriture est très fluide, c’est une fois de plus, très bien écrit.

 

Enfin, si certain(e)s sont passé(e)s du côté « team Peeta », après la lecture de ce second tome, je reste quant à moi 100% « Team Gale ».

Peeta ? Trop gentil, trop fleur-bleue, trop « prêt à se sacrifier pour Katniss ». Non !

Il lui faut quelqu’un qui la comprend, qui a vécu la même adolescence qu’elle, quelqu’un qui est capable de lui tenir tête pour aller jusqu’au bout de ses propres convictions…

Je suis sûre que Gale va prendre de l’importance et avoir une place déterminante dans le tome 3. Du moins je l’espère ! ;)

 

teamgale

 

Cette série est un véritable coup de coeur !

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-hunger-games—tome-1-2—suzanne-collins-53149512.html