Les lectures de Cécile

18
fév

Fifty Shades of Grey, le film

100203816

 

Il paraît que la curiosité est un vilain défaut (Plus ou moins que de mordiller sa lèvre tout le temps ? Telle est la question).
Comme vous le savez peut-être, j’ai trouvé beaucoup de défauts au livre, dont le plus gros s’appelle Ana.
Mais je suis quand même allée voir le film car je suis comme ça, moi, une rebelle jusqu’au bout des tétons. (Fouettez-moi donc au martinet à longs poils blancs, je le mérite bien).

Mais voyez-vous, je me devais de savoir si Ana était aussi, heu, Ana. Si sa déesse intérieure brillait jusqu’à Portland et faisait bien les salto arrière en voyant Christian et comment son subconscient trouvait l’intégrale de Dickens. La curiosité était trop forte. Alors, je n’ai pas résisté, j’y suis allée (avec des copines !)

Nous y sommes allées donc, nous avons vu et nous avons retenu…

 

1. Que la Ana du film s’extasie très bien devant les buildings. Woooow dit-elle en voyant les tours de Seattle comme si elle les voyait pour la première fois alors qu’elle habite à 20km de là.
Woooow, dit-elle en voyant le building où travaille Mr Grey, quelle grande tour ! (non aucune métaphore phallique ne se cache derrière cette phrase)(quoi que.)

 

2. Un très gros fou-rire quand Christian demande 50m de corde à Ana qui travaille dans un magasin de bricolage. 
Imaginez Ana en train d’enrouler la corde demandée autour de son bras et Christian, très sérieux, qui la regarde d’un regard pénétrant (non aucune métaphore phallique ne se cache derrière cette phrase)(oui j’envisage de faire de cette parenthèse le comique de répétition de ce billet). Bref, il la cloue du regard (à défaut de la clouer autrement)(et oui il y a bien une métaphore qui se cache derrière cette dernière parenthèses), donc, (excusez-moi, c’est que je viens de voir fifty shades of Grey au cinéma, ça a de quoi perturber), donc elle enroule cette corde autour de son bras et lui, de sa voix de velours : « Wow, vous faites ça super bien ». 

Hin hin. La question que l’on peut se poser est quand même de savoir si elle enroule mieux la corde autour de son propre bras ou sa bouche autour du 3ème bras de Christian. (oui subtilité est mon prénom). 
Malheureusement, moi je le sais pour avoir lu le livre, qu’elle est naturellement douée pour la fellation, mais nous ne le découvrons pas dans le film.
Nous restons donc sur cette information des plus capitales : Ana sait couper 50m de corde et elle fait ça très bien. 

 

3. Au début du film, on a l’impression qu’Ana va tout le temps s’évanouir.
Genre, devant la tour, devant Christian dans son bureau, devant Christian en boite, devant Christian chez lui. Tout le temps.
Sauf devant Christian nu. Là elle se mord la lèvre. Et ferme les yeux.
Ceci dit, elle s’évanouit bien à un moment donné, car elle a trop bu.  (moi quand je suis bourrée, je ne m’évanouis pas pour me réveiller dans le lit d’un milliardaire. Il n’y a pas de justice dans ce bas monde). 

 

4. Je ne savais pas qu’il y avait autant de sorte de martinet.
Christian en a une belle collection. 

 

5. Comme dans le livre, Christian est multimilliardaire sans jamais aller bosser ni recevoir de coups de fil.  C’est beau. (c’est bon. C’est Christian Grey).

 

6. La meilleure copine d’Ana n’est absolument pas hystérique quand elle apprend que sa meilleure amie sort avec un canon multimilliardaire.
Et ça, quand même, c’est étonnant. Non ?
Je veux dire, c’est pas non plus le truc le plus commun du monde. (ou est-ce que je n’ai vraiment pas de bol ?).

 

7. Je ressors avec une image très nette du fist anal (et vaginal) qu’Ana décide de refuser dans le contrat (et je ne peux l’en blâmer). 
Une image d’un poing dont je me serais volontiers passée. (et dont je suis sûre, tous les enfants de 12 ans qui ont le droit de voir ce film en France, aussi). 

 

8. Une très jolie bande son, vraiment. 

 

9. Quand on est étudiante à Seattle on peut quand même se payer de superbes appartements.
Ca change du 15m2 qu’on peut se payer à Paris (en travaillant tous les soirs dans un bar).

 

10. Se mettre à 4 pattes pour recevoir une fessée car on a roulé des yeux, ça ne donne quand même absolument pas envie et ça ne fait pas du tout rêver. (par contre le tour en hélico….).

 

11. Ana est quand même moins conne dans le film que dans le livre et ça c’est quand même la bonne surprise du film. 
Je veux dire, oui, elle manque s’évanouir 10x et a de gros yeux ouverts un peu bizarres (censé montrer son étonnement ? Son attirance ? le fait qu’elle imite bien les poissons rouges ?) pendant pas mal de temps au début, et oui elle mord souvent ses lèvres mais bon : 

– elle ne lève pas 1000 fois les yeux au ciel
– ne dit pas « oh la vache » 600 fois dans le livre
– ne passe pas son temps à dire que Christian est HOT,
– se mord beaucoup les lèvres mais quand même, à vue de nez (que j’ai fin)(contrairement au sexe de Christian)(et à mon humour) 40 fois moins que dans le livre,
– et sa déesse intérieure n’existe pas. Et ça. CA ! Ca la rend quand même bien moins conne hein (enfin elle n’apparaît pas non plus comme le prochain prix Nobel de physique non plus hein). 

Et du coup, sans sa déesse intérieure et les scènes qui découlent de ses millions de roulements d’yeux et de mordillements de lèvres, on a affaire à une Ana qui ne se laisse pas vraiment faire et qui pose des questions.
Pourquoi es-tu comme ça, pourquoi aimes-tu me punir, pourquoi je ne peux pas te toucher, pourquoi ne pouvons-nous pas être un couple normal… (parce queue !)(ah ah ah avouez que je suis super drôle quand même !)(Non ? Mince, attendez, je me mets à 4 pattes pour recevoir ma fessée).
Bref, on a une Ana qui ne se laisse pas trop faire, qui n’accepte pas cette relation sans la remettre en question et qui reste quand même bien sur ses positions (accroupie par terre la tête baissée) LOL.

 

12. Et une Ana moins débile fait quand même ressortir davantage le côté totalement (à mon avis) psychopathe de Christian. 
Entendons-nous bien. Je ne dis pas que ce livre fait l’apologie de la violence conjugale, du viol etc. Non.
Je dis simplement que la relation dans ce film ne m’a pas DU TOUT faite rêver (dans le livre non plus vous me direz)(à part les 10 orgasmes par rapport, on s’entend). 
Dans le livre je trouvais que c’était noyé dans tout pleins de trucs agaçants mais dans le film Ana paraît vraiment malheureuse. Elle est tout de même amoureuse d’un mec qui ne veut pas dormir avec elle, qui ne fait pas l’amour mais baise brutalement, ne veut pas sortir au resto, ne veut pas qu’elle le touche, veut qu’elle se soumette, lui dit quoi manger, veut lui mettre un poing dans le culcul, et à besoin de la punir quand elle n’obéit pas…
On serait chagrinée pour moins que ça. 

Mmmmh, well, je ne sais pas vous mais moi ça m’inspire un acrostiche: 

C : Christian 
H : Huppé, riche ou que sais-je,
R : Rien à faire, je ne veux pas de ton poing à l’
I : Intérieur de moi.
S : Sans concession de 
T : Ta part,
I : Inutile de te dire que non, tu ne me fesserais pas si j’étais
A : Ana. Ni maintenant,
N : Ni après m’avoir offert 10 orgasmes, une voiture de sport et un ordi. (quoi.que).

Bref, cette relation m’a encore moins donné envie que dans le livre et elle me faisait déjà moins rêver qu’un paquet de fraise tagada.

 

13. En trouvant l’acteur jeune et pas assez viril par rapport au Christian de mon imagination, je me suis quand même rendue compte que celui que j’imaginais devait avoir largement dépassé la trentaine…
Et j’ai encore plus réalisé à quel point le côté multimilliardaire, dominant, je suis un prodige du piano, j’ai 50 voitures de sport, j’ai 72 martinets (à poils blancs, à poils noirs, à poils courts et à poils longs), j’ai déjà eu 15 soumises avant toi, pour un mec de 26 ans qui passe son temps à piloter des avions (et sa queue) était invraisemblable.

Vous l’aurez compris, faites mourir une déesse intérieure (autrement appelée Inner Godess dans la VO), et vous ferez ressortir le côté psycho de Christian.

En parlant d’inner goddess, ça me fait penser à une chanson tiens.
Une inner godèèèsseuh, qui courait dans l’herbeuuuh, elle attrapeuh une grande queuuuue, elle la montre à ces messieurs, ces messieurs lui disenheuuu, frappe la comme ci, fesseuh-la comme ça, et vous obtiendrez une sou-mise toute chaude !

 

14. Le film est quand même très semblable au livre. 
Et bon, comme dans le livre, on ne va pas voir le film pour l’action. 

15. Les scènes de cul sont quand même assez belles et esthétiques, à défaut d’être excitantes.

16. J’espère vraiment qu’aucun enfant de 12 ans n’ira voir ce film.

17. Il y a beaucoup plus d’humour dans ce film que dans le livre. 

18. Le gros avantage de ce film est quand même qu’il m’a permis de voir l’extrait de Cendrillon qui me tente graaaaaave !

 

Ceci dit, franchement ? Je m’attendais à bien pire et j’ai bien aimé.
Le fait qu’Ana paraisse moins débile et qu’elle ait plus de caractère ôte quand même beaucoup d’agacements ressentis pendant le livre. Alors non, clairement, ce n’est pas le film du siècle mais c’est meilleur que le livre quand même.
D’ailleurs, j’irai même voir la suite ! 

13
fév

Test : Quelle Ana es-tu ?

TEST ANA

 

 

Je ne sais pas vous, mais chez moi c’est la déferlante de statuts FSoG.
Il y en a PARTOUT.
Du coup, moi aussi j’ai voulu participer à ma façon et je vous ai concocté un test pour déterminer si vous pourriez être une vraie Ana ou pas.
Attention, il est important de répondre à ces questions le plus sincèrement possible.
Notez SVP que certaines questions spoilent l’histoire de la série au complet. 

 

1- Si tu rencontres un homme hyper beau, hyper riche et hyper chaud et qu’il vient te retrouver à ton travail (sans que tu lui aies dit où tu travaillais), qu’il trouve tout seul ton numéro de téléphone, qu’il achète la boite ou tu travailles, te dis ce que tu peux manger ou pas, t’interdis de traverser seule la rue, etc… Quelle est ta réaction ?
a. Oh, tu fais tout ça pour moi ? tu es tellement attentionné et parfait, merci ! Je te promets de toujours te tenir la bite la main en traversant.
b. Mais pourquoi faire tout ça pour moi ? Est-ce que par hasard, tu serais amoureux de moi ? Ou est-ce autre chose ?
c. Mais tu es complètement taré ? Si tu continues, je porte plainte pour harcèlement, connard de psychopathe.

 

2- Si cet homme te propose de signet un contrat expliquant que tu deviens en quelque sorte sa chose et qu’il peut te contrôler aussi bien sexuellement que dans la vie de tous les jours, quelle est ta réaction ?
a. J’accepte que tu me fesses, me cravache, me mette des plugs dans les fesses au restaurant, que tu me dises quoi manger et où passer mon temps libre (les cuisses ouvertes pour toi) mais je mets un véto tout de même : je veux avoir le droit de dire « Oh la vache» de temps en temps.
b. Je ne comprends pas pourquoi ce besoin de contrôler. Tu veux en parler ?
c. Mais tu es complètement taré ? Je vais t’arracher la prostate et te la faire manger si tu oses lever la main sur moi, connard. 

 

3. Si chaque fois que tu te mords la lèvre et que tu lèves les yeux au ciel ton copain te fesse, quelle est ta réaction ?
a. Je continue de me mordre la lèvre et de rouler des yeux, bien sûr !
b. Mais, chéri, pourquoi as-tu une érection alors que tu me fais mal, je ne comprends pas. Aurais-tu pris mes cris de douleur pour des cris de plaisir ?
c.. Si tu lèves encore une fois la main sur moi ce n’est pas ma lèvre que je vais mordre, c’est ta bite, et ce n’est pas mes yeux que je vais rouler, ce sont tes boules pour les broyer. 

 

4. En parlant de boules, si ton mec te propose de porter des boules de Geisha à un gala où tu rencontreras ses parents pour la première fois, quelle est ta réaction.
a. OKAY, oui super, ça peut être super drôle d’être supra méga chaude quand je rencontrerai tes parents, tu as toujours de bonne idée, tu es génial, en plus d’avoir un sexe de compétition.  
b. Des boules de Geishas ? Tu veux dire que tu veux qu’on aille au japon, que je me déguise en geisha et que je te touche tes boules ?
c. Ca va pas ? Tu sais où tu peux te les mettre tes boules de Geisha ?

 
5. Si ton chéri t’amène dans une pièce avec pleins d’accessoires BDSM, quelle est ta réaction :
a. Vas-y, prends-moi et baise-moi. Oui j’ai bien compris le mot magique pour tout arrêter. Non je ne vais pas l’utiliser alors que tu me fais hyper mal car je n’ai pas compris que ce n’est pas grave de l’utiliser et que tu préfères même que je l’utilise si j’atteins ma limite. Je préfère faire comme si j’étais forte, t’en vouloir après et te quitter.
b. C’est beau tout ce rouge, ça se marie très bien avec le noir. C’est marrant je ne t’aurais pas pris pour le genre d’homme à aimer la couleur.
c. Oh, chéri, je ne savais pas que tu aimais être attaché ! Je peux te bander les yeux aussi ?

 

6. Si tu découvres que tu ressembles physiquement à toutes les ex de ton mec et que vous ressemblez toutes à sa mère qu’il a vu mourir enfant, quelle est ta réaction ?
a. Tu préfères que je te suce dans la voiture ou dans ton hélicoptère ?
b. Tu voudrais que je me teigne en blonde ? Ca te changerait un peu.
c. Je crois que tu dois aller voir un psy, fissa.

 

7. Si tu apprends que ton mec continue d’entretenir ses ex et qu’elles ont toutes la même voiture audi qu’il vient de t’offrir, comment réagis-tu ?
a. Je suis hyper triste, je le savais que j’étais ordinaire comme fille, je ne veux plus jamais te parler. Ohhh un cuni, ohhhh oui mon 57ème orgasme en 5 min.
Mmmmh de quelles ex tu parles ?
b. Mais est-ce que tu es sûre qu’elles attachent bien leur ceinture de sécurité ? si elles ont un accident, je ne voudrais pas que tu te sentes responsable, tu as déjà assez de bagage comme ça.
c. Tu coupes les ponts direct avec ces pétasses ou je me casse, tu comprends ? 

 

8. Si ton mec donne un nom à son hélicoptère, genre Charly Tango, quelle est ta réaction ?
a. Super ce nom, et lui, là en bas, il s’appelle comment ? Charles La Gaule ? Mobidick la trique ?
b. Je suis pas sûre de comprendre, tu veux danser le tango dans un hélicoptère ?
c. Tu as quel âge déjà ? 5 ans ?

 

9. Si des fois, tu entends des voix dans ta tête, que l’une est un peu ta bonne conscience qui est sérieuse, et que l’autre, que tu appelles ta déesse intérieure, est un peu plus olé olé, quelle est ta réaction ?
a. J’écoute toujours ma déesse intérieure, elle est plus fun, quand elle voit une bite, elle fait des salto arrière, danse le meringué, brille jusqu’à portland et c’est une vraie nympho. Mon subconscient est un connard de rabat joie et le seul truc bien qu’il fasse c’est de lire l’intégral de Dickens et seulement parce que dans Dickens il y a le mot Dick.
b. J’essaye d’écouter celui qui me semble le plus juste selon les situations.
c. Mais qui invente des questions pareilles franchement ? Une déesse intérieure, vraiment ? sont vraiment cons ces tests Facebook.

 

10. Si tu es vierge et que ton premier mec, quand tu lui demandes de te faire l’amour, te dis qu’il ne fait pas l’amour mais qu’il baise, fort, quelle est ta réaction ?
a. Tu as raison, c’est comme un pansement, il vaut mieux l’arracher d’un coup.  Est-ce que mes jambes sont assez ouvertes ?
b. Mais le baiser c’est pas sur la bouche ?
c. Vierge ? mais je suis pas vierge moi, tu vas voir qui va baiser qui.

 

Voilà, ce questionnaire touche à sa fin.
Comptabilises le nombre de a, de b et de c auxquels tu as répondu.

Si tu as une majorité de a, félicitations tu es une Ana en puissance. Il ne te reste plus qu’à te mordre la lèvre et à te trouver un homme multimilliardaire et à toi les orgasmes et les fessées !

Si tu as une majorité de b, tu ressembles à Ana de par ta naïveté, mais tu as encore beaucoup de progrès à faire pour faire croire à tout le monde que tu es une fille qui a du caractère alors qu’en fait tu es une fille soumise que des orgasmes font tout oublier.

Si tu as une majorité de c, tu n’as rien d’une Ana, tu n’aime pas être contrôlée, ne sors jamais avec un dominateur. JAMAIS.

 

7
sept

Encyclopédie des petits moments chiants

 

image-108 J’ai reçu ce livre de ma copine Bérengère lors d’un SWAP au thème, parait-il, incompréhensible.
Enfin, c’était le thème le plus simple du monde, mais pas pour les intellectuelles apparemment. Je crois qu’il était trop simple.  (je vous laisse deviner qui l’a inventé :)). Toujours est-il que sur 4, la seule à ne pas l’avoir compris était Bérengère justement. Et qui recevait le colis de B ? Moi.
Et bien, sachez que son intelligence à surpasser la simplicité de mon thème (qui était « Si j’étais »)(par exemple : j’offre le livre de Valérie T et j’écris à ma binomette « si j’étais aigrie et que tu étais président, j’aurais sorti un livre sur toi »)(ou : j’offre un chat et je dis « si j’étais une blogueuse j’en aurais un »)(ou j’offre un paquet de haribo coca coeur fondant et j’écris « si j’étais moi, je me retiendrais tout juste de le manger avant de le mettre dans ton colis »). Bref, vous avez compris ? (oui c’est le thème le plus simple du monde vu qu’on peut acheter ce qu’on veut et toujours avoir une explication).
Bref, c’est là que vous vous demandez où diable je veux bien vouloir en venir ?
Et bien, je disais donc que l’intelligence de Bérengère a surpassé la débilité simplicité de mon thème (je suis désolée, on ne peut pas être douée pour trouver des titres de discussion Whatsapp ET des thèmes de SWAP) et que mon colis était par-fait. Entre autre car dans celui-ci se trouvait cette petite perle de livre, ou de bd plutôt. (elle avait mis « Si j’étais Mlle P, c’est le seul livre que je lirais)(oui B est moqueuse).
Une perle, donc,  qui m’a bien faite rire et que je devais donc partager même si mon blog n’est plus très actif.

********

Plutôt que des mots, je vais vous montrer quelques extraits de cette encyclopédie qui sont un petit échantillon de ces petits moments chiants dans lesquels je me suis bien reconnue.

 

 

 

image-109

 

 

*************

 

 

image-121

 

 

**********

 


image-120
securedownload

**********

image-112

image-113

***********

image-114

image-115

image-116

image-117

J’avoue que celui-ci m’a particulièrement fait rire car quand je prends le train, cela m’arrive environ deux fois sur trois et que systématiquement je me dis « quand je pense aux millions que la SNCF a dû dépenser pour ces m**** qui ne marchent pas alors que les anciennes bornes oranges fonctionnaient parfaitement bien »… 

*****************

Vous l’aurez compris, ce petit livre brosse avec humour des situations qui nous agacent et qui nous arrivent au quotidien, et  n’est pas sans me rappeler ce top ten que j’avais fait il y a déjà fort longtemps (en mai 2011)(cela ne me rajeunit pas) « ces 10 « trucs » qui agacent vraiment, surtout quand on est pas de bonne humeur » .
Ca se lit très vite, bien sûr, mais ça se relit et se prête aussi avec plaisir… :) Je conseille :)
Merci B !