Les lectures de Cécile

11
juil

Soutien-gorge rose et Veston noir – Rafaële Germain

soutien-gorge-rose.jpg

CALISSE que ce livre était bon !!
 

Comment ça vous ne connaissez pas le mot Calisse ?
Demandez à Karine et Pimpi, elles pourront vous expliquer…
Hé oui, car si les québécois parlent français, ils ont certaines expressions qui leur sont propres… et je peux vous dire qu’elles sont toutes plus exquises les unes que les autres…
Voici un exemple de dialogue tout à fait savoureux qui m’a tout simplement éclaté (et qui hors contexte, ne vous fera sûrement absolument pas rire).
 

– Ostie que tu m’écoeures
– Pardon ? 
– Mais t’as raison ma maudite. Je suis vraiment ridicule.
– Ah, veux tu bien ?
 

E-cla-tant je vous dis…
Mais  il n’y a pas seulement les expressions québécoises qui sont éclatantes, même si j’ai ri à chaque fois (vraiment à chaque fois je veux dire) que le mot « ostie » était employé.
Non, outre ces expressions, c’est tout le livre qui est marrant.
Ajoutez à ça que je suis tombée amoureuse (d’Antoine…) et vous obtiendrez tout ce qu’on demande à ce genre de livres : on passe un excellent moment, on oublie tout, on sourit, on maudit les personnages pour leur aveuglement,  on soupire et… on ne veut pas tourner la dernière page… on en veut plus : plus de dialogues québécois, plus d’Antoine, plus de colloc drag queen, plus de famille déjantée (les parents sont excellents), plus de pages, plus de tout quoi…


Vous l’aurez compris : un super moment, une super histoire, un petit délice de livre québécois que je ne peux que vous recommander…
Pour ma part, je pense même l’acquérir pour pouvoir l’ouvrir en cas de coup de blues…
(car ce livre est un prêt de Sandy (merci) qui m’avait tellement donné envie pendant sa lecture et ses échanges avec Pimpi)…

 
Bon et pour la petite histoire (quand même) Chloé, Antoine et Juliette ont signé le « manifeste » il y a de ça quelques années : ne pas tomber amoureux, ne pas s’investir dans une relation durable, s’amuser un point c’est tout…
Mais finalement Chloé décide qu’elle en a marre, elle aussi veut connaître le grand amour…

Excellent en tous cas, je ne peux que vous le conseiller !

Et pour les québécoises, un petit jeu :

Placer les mots et expressions suivantes en une phrase (ou 2):  (le point virgule est autorisé)…
Chum, ciboire, ostie,  crisse, « pêter les bretelles » « veux tu bien » , Tabarnak, vodka, amour, parapluie et fraises. (vous pouvez rajouter tous les mots que vous voulez bien sûr).

 

Les billets de Sandy, Pimpi, Karine 

 

 

 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-soutien-gorge-rose-et-veston-noir-rafaele-germain-79090796.html

15 commentaires sur “Soutien-gorge rose et Veston noir – Rafaële Germain

  1. Hiihiiii !! Crisse de tabernak, je savais que tu allais aimer ! Alors t’as la banane !! ;o) et t’as pas envie de faire prendre un billet d’avion pour le Québec maintenant !?! ;o)

    • Cess le 11 juillet 2011 à 12h14 a écrit :

      Tu m’étonnes que ça donne envie… et puis j’ai ma famille là bas… Je crois que ça pourrait me faire du bien d’aller là bas un peu… et avec un peu de chance, je rencontrerai Antoine ! 

  2. « Crisse d’hostie de tabarnak, veux-tu ben me dire pourquoi mon chum arrête pas de se péter les bretelles parce qu’après un party où il s’est paqueté à la vodka, il m’a acheté un parapluie avec des fraises dessus juste pour me prouver qu’il était vraiment en amour? C’est quoi le rapport, ciboire! »

    Easy one, même si je l’ai jouée facile en mettant le ciboire – que je n’utilise pas pour ma part – dans une autre phrase ;))

    Et je suis raaavie que tu aies aimé! ;))

    • Cess le 11 juillet 2011 à 12h29 a écrit :

      Ah ah ah…. Pas mal mais Je vais devoir trouver plus dur alors si c’est une easy one ! 
      Excellent.

      Pêter les bretelles c’est « se la pêter » oui ? J’adore ces expressions…

      Ah oui j’ai adoré, et j’espère en lire d’autres du genre (mais pas le second de cette auteure qui est moins bon parait-il ?).  

  3. J’ai moins aimé le second, en fait. Ca se ressemble beaucoup.. mais ça ne finit pas comme je voudrais, ce que je ne peux pas pardonner à un roman de chick litt! ;)) Mais ça, c’est moi hein… Et oui, se péter les bretelles, c’est se la péter! ;)) Ca, je l’utilise souvent. Je ne dirai pas publiquement en parlant de qui!

    • Cess le 22 juillet 2011 à 18h36 a écrit :

      Ahhhh je suis d’accord pour la fin ! Surtout pour un chick litt !
      J’adore l’expression se pêter les bretelles !
      Tu as pas un livre du genre à me conseiller ?
      Au fait, rien à voir mais tu avais lu trilogie de Marie Laberge ?

  4. Bon, faut que je le sorte de ma PAL ;-)

  5. La chick-litt et moi sommes fachées de manière définitive. Après moults recherches, je n’ai qu’un seul livre de chick-litt dans ma PAL, et me demande bien quand je le lirai (dans trois ans ?????).

  6. Ça a l’air super drôle, et ça me donne envie de retourner faire un tour au Québec !

  7. Eh bien je vais suivre ton avis et vais inscrire ce titre dans mes prochains achats

  8. Karine : J’adooore ta phrase !! ;o))

    Sharon : je suis pas fan de chick lit non plus mais celui-ci est bien aussi du lot !!

    Bladelor : Fais moi plaisir… sors le donc de ta pal avant qu’on s’enterre avec GOT !! Pleeeaase !! ;o))

  9. Je ne vais par tarder à me le procurer, vu ce billet très convaincant ! Ca a l’air très drôle et j’ai besoin de me changer les idées :-)

  10. Mouahahahaha, Karine s’en sort comme un chef avec ton défi!!! Suis pas sûre d’être assez fluent en québécois pour concurrencer Karine, là!

  11. Il faut parler couramment le québécois ?
    Je vais essayer une impro…

    Chum-Chéri, veux-tu bien connaître une nuit d’amour à te faire pêter les bretelles ? Je vais te faire un tabarnak vodka-fraise à avoir une crisse de folie et tes osties dans le ciboire seront grosses comme un parapluie ouvert.

  12. Ah ah en espérant que tu ne le trouveras pas qu’à 30€ hu hu

    Mdr ces expressions !!! Je connaissais que Tabarnak & chum !!*et dire que les jeun’s emploie ce mot sans savoir que c’est québécois ^^ *

    Va falloir un dico des expressions québécoises ^^ *sauf si avec le contexte ou le comprend facilement ?! *

    Contente que tu aies passé un bon moment !! :)

  13. J’ai acheté ce livre pour la femme d’un copain qui s’appelle Germain et dont le fils s’appelle Raphaël pour le clin d’oeil et dire que je ne l’ai même pas encore lu !

  14. Commentaire n°14 posté par XL le 20 juillet 2011 à 12h18 a écrit :

    ahhhh il est dans ma LàL aussi

  15. Ah je l’ai adoré celui-là ! Moi aussi je suis tombée amoureuse d’Antoine… Antoine… * soupir * (Oui, je soupire beaucoup !)

    • Cess le 25 janvier 2012 à 15h53 a écrit :

      On soupire toutes beaucoup :D
      ET faut dire qu’Antoine a de quoi soupirer…
      En plus c’est drôle. Ce livre est top.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets