Les lectures de Cécile

10
jan

Les Terres Saintes – Amanda Sthers

terres-saintes.JPG    coeur.JPG


Vous est-il déjà arrivé de fermer un livre et de vouloir le relire tout de suite ?
Connaissez-vous cette sensation de trouble mêlée de jubilation à l’idée que vous êtes en train de lire un bijou, que vous avez trouvé le prochain livre que vous allez offrir à chaque occasion ou pour le plaisir de pouvoir en discuter de nouveau?
Savez vous ce que c’est que de finir un livre nostalgique mais heureuse ?

En parler et y penser des jours après sa fin ?

Vous l’aurez compris ce livre est un gros gros gros coup de cœur.

 
L’histoire :

Harry Rosenmerck, ancien cardiologue à Paris est parti s’installer en Israël pour y élever des cochons… Il n’est pas croyant, il est anti-religieux ; anti-conformiste, ironique et sarcastique.
Son fils, David, qui vit à Paris, est un artiste qui commence à être connu mais n’en est pas pour autant heureux : il est homosexuel et son père ne lui parle plus depuis qu’il l’a appris.
Il y a aussi la fille, Annabelle, vivant à NYC, qui sort d’une relation compliquée et depuis toujours vouée à l’échec. 33 ans, célibataire, c’est chez son père qu’elle va se faire consoler.
Et puis il y a l’ex femme, celle qui a quitté Harry, qui s’est convertie, qui habite aussi Paris, celle qui ne sait pas communiquer avec sa fille et qui adore son fils.
Et enfin il y a Moshé, le rabbin de la ville où s’est installé Harry, qui ne partage pas du tout la même vision du monde, de la vie et de la religion qu’Harry mais avec qui il va développer en dépit de toutes vraisemblances ; une amitié forte.


Tout se petit monde s’envoie des mails et des lettres, et nous voilà au cœur de cette famille et de ses problématiques ; de ses questionnements.
On passe du rire aux larmes ; on se pose mille questions car ce livre est juste, il soulève des questions sans porter de jugements, sans prendre parti. Il suffit de 2-3 phrases distillées à droite à gauche pour nous faire réfléchir sur une nouvelle problématique et pointer du doigt un sentiment que l’on comprend, que l’on partage…
Les centres d’intérêts et les vérités sont propres à chacun et ici toutes les personnes sont différentes et aucune n’est d’accord avec l’autre. 
 

Ce roman épistolaire est prenant ; il est juste, il est incisif. Il m’a plu, il m’a touché.
Il parle de la vie, de la mort ; du pardon ; de ces certitudes que l’on a et qu’il faudrait parfois savoir remettre en question ; du passage à l’âge adulte, du poids que peut-être la famille malgré les joies qu’elle nous apporte, des non-dits que l’on regrette, de la religion qui peut être interprétée de 1000 manières différentes, et de l’amour.

Oui, pour moi ce livre est avant tout et surtout une ode à l’amour.


Ah oui j’ai aimé. Beaucoup. A la folie.
Je ne pourrais que recommander ce livre, une petite merveille je vous dis.

 

Ce livre rentre dans le cadre du challenge épistolaire organisé par Azariel et Anne So.

 challenge pistolaire2 (1)

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-les-terres-saintes—amanda-sthers-64665718.html

25 commentaires sur “Les Terres Saintes – Amanda Sthers

  1. Et bien et bien… je savais que tu avais aimé et pas qu’un peu mais là ton avis pfiouu..
    Si je ne l’avais pas déjà acheté * grâce à toi* je l’aurai pris direct !! :)

    Très beau billet ma Cess ! Très touchante la façon dont tu en parles :)

  2. Tu sais le vendre, et la sensation dont tu parles au début est top !
    Bon ce livre file direct dans ma wish-list ;)

  3. J’étais déjà convaincue mais là…..Ton avis, pfffiiioou!
    Je veux le lire MAINTENANT!!
    (en plus, un roman épistolaire…mais que demande le peuple?…^^)

  4. merci pour ta participation au challenge.
    je note ce titre car tu m’as vraiment donné envie !
    merci beaucoup :)

  5. Je vais l’acheter en deux exemplaires. Un pour moi et un pour mon amie qui saura l’apprécier.
    Alors… heureuse ?

  6. Comment ne pas le noter sur ma wish list après un avis pareil ? :)

  7. Comme il est dur de résister après un tel avis… Je note ce livre pour plus tard, mais il est clair que je le découvrirai un jour!

  8. Malheureuse, je suis interdite d’achats jusqu’à nouvel ordre ! Tu veux que je sombre du côté obscur ?? :D

  9. Un tel avis, et un roman épistolaire en plus. Il me le faut. Je vais voir c’est quoi en VO et inclure dans ma prochaine commande. Éventuelle hein. Je suis supposée être au régime. Ma pile, pas moi!

  10. Oups, il semble que ce soir direct français. Et à 10$ sur Am… zon en plus. Allez, hop!

    • Cess le 10 janvier 2011 à 17h54 a écrit :

      Youpiii ! :)
      Je vois que ta PAL a fait un petit écart, mais c’est bien, il en faut. Trop de frustration pourrait lui être fatale.
      Hâte d’avoir ton avis dessus Karine :)

  11. Splendide billet qui montre bien ton enthousiasme à la lecture de ce livre. Cela fait longtemps que je n’ai pas lu un épistolaire : il entre dans MEL ;)

  12. Et bien, comment ne pas se précipiter pour l’acheter après ça ?! Bon je note ! ;-)

  13. Didjuu… ;) Quel joli billet Miss ! J’adore ce que fait Amanda Sthers, elle a un talent fou cette fille… mais je n’ai pas lu celui-ci… allez hop, sur la liste ! Merci !
    xoxo

  14. Petit écart, tu dis? C’est la catastrophe, mais ça fait du bieeeeen! Genre quand t’as fait un régime incroyable et que tu tombes têtes première dans les chocolats? C’est ce qui m’est arrivé tantôt!

  15. Merci pour ta participation au challenge. Et merci pour cette découverte qui file direct dans ma lal ;)

  16. M(es) E(nvies) L(ivresques) : réunit PAL, LAL et wish-list… et tout ce que tu peux avoir envie de lire même sans l’acheter ;)

  17. Pour répondre à ce que tu écris, oui, je sais ce que c’est de finir un livre nostalgique mais heureuse, et d’avoir envie de le relire tout de suite (ce dont je ne me prive pas, ou alors je relis les extraits que j’ai préférés). Livre ou pièce de théâtre : je pense à Andromaque, à la nuit des rois, ou encore pour le roman au cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ou à Irlande, nuit froide.
    Cette sensation est d’autant plus précieuse que je viens de terminer un livre très décevant.

  18. Eh ben quel enthousiasme ! Je ne peux que noter. Et pourtant c’est une auteure qui ne me tente guère. Là, je vais peut-être faire un effort ! ^^

    • Cess le 10 janvier 2011 à 22h28 a écrit :

      Je n’imaginais pas forcément lire cet auteur non plus mais je ne regrette pas d’avoir tenté :) 
      J’espère que ça te plaira si tu le lis : tiens moi au courant ! :) 

  19. Commentaire n°19 posté par amanda le 10 janvier 2011 à 22h32 a écrit :

    Bonjour Cécile,

    Je suis l’auteur du livre qui vous a tant plu. Je voulais vous remercier. J’espère vous croiser un jour.
    Amitiés,
    Amanda

  20. Oscar Wilde et le cadavre souriant. Je viens de poster mon avis, et j’ai vraiment envie d’oublier ce livre !

  21. Malgré ton avis, je ne suis pas du tout attirée. Pas le bon moment ?

  22. Eh ben le moins que l’on puisse dire c’est que ce livre t’a retourné. Du coup je le note sur ma Lal, tu sais que tu es bonne vendeuse lol ;)

  23. wahou, quel engouement pour cette lecture !
    Très joli billet !
    Et le livre rejoint ma wish-list, hop ;) (oui, le hop, c’est le bruit du livre qui rejoint ses comparses !!)
    Bises miss !

  24. Livre déjà noté depuis quelques semaines sur ma lal, ton billet me donne vraiment envie de ne pas repousser cette envie de lecture trop longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets