Les lectures de Cécile

10
oct

Les rois Maudits tome 1, le roi de fer – Maurice Druon

roi maudits

J’ai lu les premiers tomes des « rois maudits » il y a 10 ans environ.
Malheureusement, la seule chose dont je me souvenais c’est que j’avais adoré.

Du coup, quand on est allé visiter le château de Versailles avec Lily et Mlle Pointillés, et qu’on a eu des envies de châteaux, de bals et d’histoire, j’ai parlé des Rois Maudits, de mon envie de relire cette série, ce qui a tout de suite plu et motivé Mlle Pointillés.
Ce qui tombait bien, c’est que j’en avais également parlé avec Pimpi quelques temps auparavant et qu’elle était, elle aussi, plus que tentée par cette lecture.

Verdict, je crois que c’est en grande partie pour lire cette série que nous avons créé le Challenge Vie de Château. 
Cette LC à 3 s’est vite transformée en une LC à 5 et nous avons toutes signé pour lire la suite sous peu… Ca vous donne déjà une idée de mon avis !


Si certaines ont eu un peu de mal à se retrouver dans la multitude de personnages présents dans la première partie, cela ne m’a pas dérangé vu que je me suis fait un  arbre généalogique que j’ai agrémenté de petits commentaires.  Du coup, en cas de doute, hop un regard sur l’arbre et c’était reparti…

De fait, des personnages on en rencontre beaucoup:
Philippe IV dit « Le Bel », qui gouverne la France avec l’aide de ses précieux conseillers Nogaret et Enguerrand de Marigny. Un homme beau, un roi dur, des conseillers fidèles.

Sa fille Isabelle est mariée au roi d’Angleterre : Edouard III. Bien qu’à la tête d’un pays, elle est malheureuse, et on la comprend, son mari ne cache pas son goût pour les hommes. 
Isabelle est, des quatre enfants de Philippe Le Bel, celle qui lui ressemble le plus. Elle est dure, elle est stricte, elle va jusqu’au bout des choses.

Les trois fils du roi sont Louis X, Philippe V, Charles IV. Et leurs femmes respectives : Marguerite, Jeanne, et Blanche.

Voilà pour les personnages principaux. Mais les complots et trahisons ne se feront pas sans l’aide d’autres acteurs importants, comme Robert III D’Artois, ou le banquier Tolomei.

Maintenant que vous situez les acteurs principaux du livre, je vais faire un résumé relativement détaillé de ce tome. 
En effet, quand j’ai lu ces livres pour la première fois, j’ai beaucoup regretté de ne pas avoir pris de note. Je ne veux pas faire la même erreur, et mon blog est aussi là pour me servir d’aide mémoire…
Ainsi, si vous ne voulez pas tout lire, je vous invite à aller directement voir mon avis, un peu plus bas.

Histoire :
Début du XIVème siècle, Philippe le Bel règne d’une main de fer sur la France.
Quand il manque d’argent, que la rumeur veut que l’ordre des Templiers a un trésor, et que ces derniers lui tiennent tête, il décide de mener un grand procès contre eux.
Les plus chanceux des Templiers s’enfuient. Les autres meurent ou sont enfermés et torturés pendant les 7 années que dure « l’affaire des Templiers ».

Notre histoire commence lors du point final de ce procès et s’ouvre sur la décision de la sentence réservée aux quatre membres encore vivants, dont Jacques de Molay, le grand maitre de l’ordre.
Même si ce dernier crie son innocence jusqu’au bout, il sera exécuté / brulé sur l’île des juifs (qui deviendra au lendemain de l’exécution l’îlot des Templiers). 
Pendant qu’il est brûlé vif, Jacques de Molay aura le temps de maudire ceux à qui il doit d’avoir été emprisonné et torturé pendant 7 ans et qui sont à la tête de la dissolution de l’ordre.

« Roi Philippe, chevalier Guillaume, pape Clément, avant un an je vous appelle à comparaître devant le tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste châtiment ! Maudits ! Maudits ! Vous serez tous maudits jusqu’à la treizième génération de votre race ! »

Malédiction ou complots, ils mourront effectivement tous les trois dans l’année.

En parallèle de cette histoire on suit Marguerite et Blanche, les belles filles du roi, qui trompent leurs maris. La 3ème épouse, Jeanne, joue les entremetteuses.
Si elles sont sûres de ne jamais se faire prendre, c’est sans compter sur la ruse de Robert III d’Artois, le cousin de Jeanne et Blanche qui veut leurs pertes. En effet, l’une d’elles a hérité de terre qui auraient du lui revenir et lors du procès, le roi n’a pas été équitable, préférant donner cette terre à sa bru et à son fils.
Robert décide donc de se venger. Avec l’aide d’Isabelle, qui ne supporte pas de savoir ses frères trompés, tout comme elle l’est par son mari, il piègera les 3 filles (et leurs amants) qui seront bannies et finiront leurs vies recluses dans des convents. (Empêchant ainsi aux 3 fils de se remarier et donc, de donner un héritier au trône ce qui arrange les affaires du frère de Philippe le Bel : Charles de Valois).

Ce premier tome se termine à la mort de Philippe Le bel.
« Sous son règne, la France était grande et les Français malheureux. »

Mon avis :

Tout comme il y a 10 ans, j’ai adoré.
Complots des uns envers les autres, mascarades, faux semblants, trahisons et adultères sont le quotidien de cette période de l’histoire.
Chaque détail à son importance. Chaque détail a des conséquences …
Une rencontre, un désaccord, et ce sont des dizaines de vie en moins, des dizaines de destins brisés.
La vie ne vaut rien. La mort est décidée en un claquement de doigt.  
A cette époque, les gens ne connaissent pas le pardon, ni la rancune… Rien ne sert de ressasser. Autant se venger.

Certaines alliances et complots sont si terribles qu’on a du mal à croire que tout est vrai.  
Et si le fait que ce soit romancé peut déranger car on peut se demander où s’arrête la vérité et où commence la fiction, dans mon cas, c’est au contraire ce qui m’a plu.

Un style simple, une histoire prenante, avec, on le sait, les grandes lignes véridiques.
On réapprend notre histoire sans s’ennuyer. Au contraire, on plonge directement dans cette France où les futures reines trompent leurs maris, où les rois de 45 ans savent qu’ils vont bientôt mourir de vieillesse, où l’église a beaucoup d’importance et d’influence et où les traitres sont brulés sur la place public devant un peuple en transe.

On hallucine devant tant de manipulations, et en même temps, on trouve cela excitant car on sait que ce n’est pas inventé. C’est barbare, c’est machiavélique, on a du mal à y croire, et pourtant, c’est vrai. C’est ce qu’il s’est passé. C’est l’histoire de mon pays.

Et quand on referme le livre avec un petit sourire incrédule, des dizaines de questions se bousculent dans notre esprit :
Comment Louis X, cet homme bête, qui n’est pas un fin stratège, et qui n’a rien hérité de la carrure et de la présence de son père va t-il pouvoir gouverner la France ?
Que va devenir Guccio, le neveu du banquier Tolomei ? Et surtout, que va t-il se passer avec  la fille dont il s’est épris, Marie, et dont on sait qu’elle jouera un rôle important dans le royaume?
Charles de Valois règnera t-il un jour ? Robert d’Artois aura t-il récupérer son domaine d’Artois ? Que va devenir cette France sans héritiers ? Et ses rois maudits durant 13 générations ?

Bref, les questions se bousculent, et pour y répondre, un seul moyen, lire la suite et vite…
Vous l’aurez compris, un must read.

Pour en savoir plus sur les avis de mes co-lectrices : Pimpi, Rose, Mlle Pointillés.

chateau11 2

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-les-rois-maudits-tome-1-le-roi-de-fer-maurice-druon-86308613.html

9 commentaires sur “Les rois Maudits tome 1, le roi de fer – Maurice Druon

  1. C’est celui dont je me souviens le miens : le premier ! J’avais adoré quand j’étais jeune, et c’est vrai que ça permet de faire une belle immersion dans l’histoire de France !

  2. J’en garde également un très bon souvenir mais comme je le disais chez Pimpi, j’ai un peu saturé sur les derniers tomes, j’ai tout lu quasiment à la suite et sur la fin je manquais de motivation.

    J’attends la suite de vos billets avec impatience en tout cas, ça me rappelle des souvenirs !

  3. D’abord… félicitations pour ce billet. Je ne sais pas comment je m’en serais sortie ! Pas évident de relater ce genre de livre.
    Je n’ai jamais lu « Les rois… », seulement vu à la télé. C’est le genre de bouquin qui me passionnerait mais je ne sais pas quand je pourrais m’y mettre.
    Bonne journée, biz

    • Cess le 11 octobre 2011 à 22h59 a écrit :

      Merci Syl !!! :) Je ne savais vraiment pas comment écrire ce billet. Je voulais un résumé long pour m’en souvenir mais pas trop chiant… bref ça a été toute une épreuve :)
      Tu sais que chaque tome est tout petit ! Tu vas les dévorer en une après midi chacun !
      Et bon, comme on ne commence pas le 2 avant 2 semaines je dirais… ca te laisse largement le temps de nous rattraper ! Je te scan même mon arbre généalogique pour t’aider :)

      Bisous 

  4. Intéressant pour une fada de Vie de Château comme moi. Je note ^^

  5. Commentaire n°5 posté par Hibana le 12 octobre 2011 à 01h53 a écrit :

    c’est un de mes grand moment de lecture. j’ai a-do-ré (faut dire qu’entretemps je suis passée par la Sorbonne, histoire médiévale, et je pense que les Rois Maudits y sont aussi pour quelque chose lol). L’écriture est superbe, c’est foisonnant, riche, passionnant… l’adaptation de 1972 reste un grand moment de théâtre et de télévision. A voir absolument, comme le livre est un must read

    • Cess le 12 octobre 2011 à 18h56 a écrit :

      Il faut vraiment que je vois cette adaptation !!! Tout le monde m’en parle !!! 

      Je suis tout à fait d’accord avec toi en tous cas, c’est passionnant ! 

  6. J’ai revu il n’y a pas trop longtemps la série télévisée que j’aime beaucoup mais je ne pense pas avoir le courage d’entreprendre une telle lecture même si elle est passionnante.

  7. Touts petits les tomes ?? Voilà un argument pour..;
    En revanche, les notes et l’arbre généalogique c’est plutôt un argument contre pour moi (mais je suis impressionnée devant tant d’organisation !!)
    Bref… pas pour tout de suite je pense…
    Au fait, rien à voir, mais tu sais que ça fait presque 1 ans que j’ai le tome 6 de VA et que je n’ose pas le lire..; la fin du tome 5 m’a… chamboulée (??) et je comprends mieux Clarabel qui refusait de lire le 6 ! J’ai besoin d’encouragement et de motivations pour me relancer ! ;o)

    • Cess le 12 octobre 2011 à 18h30 a écrit :

      Je vais t’envoyer mon arbre, tu verras, il ne fait pas très peur… 
      Et les tomes sont petits, et c’est TOP !
      Trust me !!! Un must read…  

  8. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, tout pareil que toi!!!!!!!! :D
    Vivement la suiiiiiiiiiiiiiiiite! :)

  9. Commentaire n°9 posté par Touloulou le 24 octobre 2011 à 11h35 a écrit :

    Je le note, j’adore les romans historiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets