Les lectures de Cécile

12
déc

Les Chicago Stars de Susan Elizabeth Phillips : tomes 2-3-5-6-7

 

J’aurais mis le temps à me mettre à cette série, et ce n’est pas chichi et Berengère qui pourront dire le contraire. ..

Mais… j’ai fini par céder et j’ai testé le premier tome il y a quelques moins.
Tome dont je suis loin de garder un grand souvenir.
J’avais eu du mal avec l’héroïne principale et avec quelques situations complètement invraisemblables.
Bref, j’avais passé un moment sympa, mais pas de quoi en faire une orgie de fraise tagada non plus…

Mais depuis, Sandy a commencé la série. Et quand Sandy commence une série je peux vous dire que rien ne l’arrête.
C’est ainsi que j’ai lu avec elle le tome deux.

 

CS2Tome que j’ai plus apprécié que le précédent, ce qui est déjà bien.
Si l’histoire débute de manière abracadabrante, une fille quelconque qui se retrouve à faire un stip-tease devant la star du football, la première partie n’en reste pas moins très sympathique. Un road trip entre une fille coincée et une star de foot, le tout agrémenté de situations très légères et marrantes, notamment quand elle se jette sous sa voiture quand il veut l’abandonner.
La seconde partie, après qu’ils soient arrivés sur le lieu du tournage du film dans lequel le héros, Bobby Tom (non on ne rigole pas !), doit jouer, est moins prenante.
Après un temps, j’ai même trouvé que ça devenait très long et je me suis donc ennuyée pendant un bon moment.
Il faut dire que l’histoire de la mère de Bobby Tom avec le soi disant méchant de la ville n’a rien arrangé, pour ne pas dire qu’elle a eu raison de moi. Je veux bien que les livres peuvent se permettre de mettre en avant des situations plus tirées par les cheveux que ce qu’il se passe dans la vie réelle mais tout de même il y a des limites… Celle-ci remporte la palme.
Bref, si dans l’ensemble j’ai passé un bon moment, ce livre, à l’instar du premier, ne me laissera pas un grand souvenir.
Je vous invite à lire l’avis de Sandy.

Les Chicago Stars tome 2 : une étoile en plein coeur
Edition J’ai Lu – 474 pages

 

CS7Le tome 7, par lequel j’ai enchaîné la série par contre…
Oui je sais, je suis passée du 2 au 7 mais bon, contrairement à d’autres je ne suis pas mono maniaque quand il s’agit de suivre les titres d’une série dans l’ordre. Du moins, pas si chaque tome est indépendant du précédent. Bref, c’est B qui a insisté pour que je lise ce tome, et comme je suis d’une nature conciliante, j’ai suivi son conseil.
Bien m’en a pris, car j’ai passé un très agréable moment.
Entre Blue et Dean les échanges sont drôles et pimentés, à l’instar de leurs caractères.
J’ai aimé le début avec le Castor, même si totalement loufoque et improbable, ça m’a fait beaucoup rire, et j’ai également bien aimé les personnages secondaires.
Alors oui, là aussi les histoires sont complètement tirées par les cheveux, que ce soit celles de nos héros (leurs passés feraient pleurer Princesse Sara de gratitude quant au sien), celle du père star de rock, celle de la mère ancienne groupie / junkie ou encore celle de la demi-sœur obèse en manque d’amour.
Mais bon, honnêtement, rien de tout ça ne m’a empêché de glousser, et même de couiner de temps en temps.
Du coup, oui, j’ai passé un  très bon moment, et je n’ai même pas pu résister à l’envie de commencer le tome 3 dont Sandy me disait le plus grand bien.

Les Chicago Stars tome 7 : Tout feu tout flamme
Edition J’ai Lu – 416 pages

 

CS3Et là aussi, elle avait raison (mes copines ne sont-elles pas formidables ?).
L’histoire entre Jane, une physicienne au QI trop élevé qui décide de se faire faire un enfant par homme qu’elle ne pense pas très futé (histoire d’équilibrer avec sa propre intelligence), et Cal, le quaterback star de l’équipe des Stars, est vraiment pleine de répliques croustillantes.
Comme les autres livres, on a le droit a un couple mal assorti de prime abord, deux personnes qui ne s’apprécient pas beaucoup à la base, mais qui sont néanmoins contraintes de passer du temps ensemble, dans une petite ville.
Et là encore, en histoire parallèle nous suivons l’histoire des parents qui eux aussi, traversent une période difficile.
Mais comme pour les différents livres de Kristan Higgins, j’aime bien retrouver les mêmes schémas d’un livre à l’autre dans cette série.
Je sais comment ça va se terminer, mais ça ne m’empêche pas de dévorer ces livres. Je ris et glousse, je couine, je roule les yeux au ciel, je me demande pourquoi ils vont se séparer, et puis comment ils vont se réconcilier, et globalement, je passe un très bon moment.
Surtout que dans ce tome, les échanges entre Cal et Jane sont vraiment super drôles, les deux rivalisant d’idées pour faire enrager l’autre (un petit exemple à base de céréales ici) et, en plus, j’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires.
Il m’aura fallu du temps et quelques tomes, mais ça y est, je crois que je suis fan des Chicago Stars, ChiChi. :-)
L’avis de Sandy ici.

Les Chicago Stars tome 3 : Celui que j’ai choisi 
Edition J’ai Lu – 441 pages

 

Je comptais terminer ce billet à 3 livres mais vu que je n’ai toujours pas publié ce billet à l’heure où j’ai, en parallèle, terminé les tomes 5 et 6, je me dis qu’autant faire d’une pierre 5 coups. Ce n’est pas comme si vous n’aviez pas l’habitude de mes longs billets.

 

CS5J’ai donc enchainé sur le tome 5 (en zappant le 4, sans intérêt d’après Sandy).
Nous suivons Molly, la sœur de Pheobe, l’héroïne du premier tome.
Molly écrit des livres pour enfants, et est secrètement amoureuse de Kevin, la star des Chicago stars, depuis de nombreuses années.
Quand ils se retrouvent sans l’avoir voulu au même endroit isolé le même soir, Molly va faire quelque chose de pas très respectable… Mais je ne vous en dis pas plus !
Ici encore, nous avons le droit à un couple mal assorti, un endroit éloigné où ils se retrouvent seuls (une maison d’hôtes à gérer pour quelques semaines !), des échanges piquants, des sentiments qui mettent un peu de temps à s’installer (mais c’est agréable et plus réaliste)  et une petite rupture prémices de jolies déclarations d’amour :D
Et ici encore, ça marche parfaitement. J’ai dévoré ce livre. J’ai aimé Molly et son âme d’enfant, ses neveux et nièces, les personnages de ses histoires pour enfants. J’ai aimé Kevin et sa gentillesse, son humour.
Mon seul bémol concerne l’histoire parallèle sur Lily, une ancienne star du petit écran et Liam un peintre connu qui m’a un peu ennuyée. Mais hormis ça, j’ai ri et j’ai eu des papillons… Que demander de plus ?

Les Chicago Stars tome 5 : Folle de toi
Edition J’ai Lu – 384 pages

 

 

CS6Et je finis ce billet avec le 6ème tome qui n’est pas mon préféré de la série mais avec lequel j’ai passé un très bon moment tout de même.
Heath est agent sportif sans cesse collé à son téléphone. Il cherche à se marier mais vu son emploi du temps professionnel, et ses nombreux déplacements, ce n’est pas évident pour lui de trouver la perle rare… Il fait donc appel à des agences matrimoniales, dont une appartient à Annabelle.
Annabelle va tout faire pour trouver la femme parfaite à Heath mais celui-ci n’est pas vraiment facile… il est même très exigeant.
Si j’ai moins ri que pour d’autres livres de la série, je n’ai pas boudé mon plaisir pour autant.
Mine de rien ces histoires sont prenantes (même si souvent très tirées par les cheveux) et là encore je n’ai pas pu lâcher mon livre. J’ai également apprécié l’histoire secondaire sur Bondie et Portia.
Un tome qui me laissera donc un bon souvenir de cette série.

Les Chicago Stars tome 6 : Parfaite pour toi
Edition J’ai Lu – 418 pages 

 

En conclusion, une série vraiment très sympathique, des répliques souvent tordantes, des histoires tirées par les cheveux mais qui nous font sourire et couiner. Et si certaines histoires secondaires sont parfois moins prenantes, on ne s’ennuie pas pour autant tant on est pris dans l’univers créé par l’auteure.

Pour citer Chi-Chi qui résume parfaitement mon avis sur cette série : « C’est là que se trouve la grande force de SEP dans cette série : malgré des situations complètement aberrantes, parfois même inconvenantes, même si ses personnages se comportent d’une façon pour le moins étrange, l’auteur parvient à nous faire entrer dans son univers, à nous convaincre que tout cela est plausible (tant que l’on ne lève pas le nez du bouquin en tout cas) et à nous amuser avec autant de talent qu’a nous émouvoir. »
Son avis sur la série complète ici !

Merci les copines d’avoir insisté pour que je lise cette série que j’ai dévorée !

 

10 commentaires sur “Les Chicago Stars de Susan Elizabeth Phillips : tomes 2-3-5-6-7

  1. Hihiii !!! C’est clair que c’est une très bonne série !! Qu’est ce que j’ai pu me régaler à enchaîner les tomes !!
    Que du bonheur !

    • C’est clair ! Merci miss, c’est grâce à toi que je m’y suis remise ! :D
      Mon préféré c’est celui sur Jane et Cal je crois. Et toi ?

      • haaa oui !!! Ils sont clairement excellent ces deux là !! Mais il y a le tome avec Molly aussi… et celui sur la marieuse et le Python (mais je sais que tu l’as moins aimé que moi celui-ci !)

  2. christina le 12 décembre 2013 à 11h26 a écrit :

    Franchement, Cécile, je crois que je déteste quand tu aimes bien un livre. Parce qu’alors, tu ne le massacres pas, et moi, je n’ai pas ma crise de fou rire. Je déteste ça!

  3. Julia le 12 décembre 2013 à 12h06 a écrit :

    Je n’ai lu que le premier… Et vu que je n’avais pas du tout accroché j’ai du en lire en vrai a peine 1/4…
    Je crois que je ne suis vraiment pas faite pour les contemporains ;-)

    • Lis le tome 3 sur Jane et Cal, je suis quand même curieuse d’avoir ton avis. J’étais comme toi mais si j’ai fini par apprécier la romance contemporaine je suis sûre que tu finiras aussi par aimer…
      Allez tente juste ce tome là. :D

  4. Victoire! Bon le reste, tu sais ce que j’en pense déjà… ;)

  5. Laurie le 13 décembre 2013 à 09h40 a écrit :

    J’ai lu plusieurs livres de cette série il y a fort longtemps (en VO) et le seul que j’ai apprécié est It had to be you, le premier donc, avec Phoebe et Dan. Je n’ai pas du tout aimé celui avec Bobby Tom (lui m’a déplu (beaucoup) et l’héroine tapé sur le système. Je l’ai trouvé cruche au possible), ni celui avec l’héroine intello. Je me rappelle que plusieurs situations m’avaient mise mal à l’aise (mais je ne me rappelle plus lesquelles) et que l’héroine me sortait par les yeux. Quant au tome avec Molly, j’ai beaucoup aimé jusqu’au moment où ils doivent garder une ferme auberge ou un truc comme ça et là j’ai perdu tout intérêt. Déjà que les héros m’intéressaient moyennement….
    Parfois, avec quelques (hum hum) années de plus certaines idées de l’auteur passent mieux. Je devrais peut-être réessayer. Mais je ne relirai pas celui avec Bobby Tom. J’en garde un trop mauvais souvenir.

  6. J’ai hâte de la découvrir cette série !

  7. Tu as l’air d’avoir passé un bon moment avec cette série.

  8. Syl. le 15 décembre 2013 à 11h02 a écrit :

    Je ne comprends plus, j’ai tout bien fait et je ne reçois plus tes billets. Déjà la dernière fois…
    Vous aimez cette série ! alors que je ne voulais pas la noter, me voilà entrain d’ouvrir mon carnet…

  9. Syl. le 26 décembre 2013 à 13h43 a écrit :

    Sandy m’a offert la couverture avec le bouquet de fleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets