Les lectures de Cécile

7
juil

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

le-cercle-litteraire-des-amateurs-depluchures-de-patates1

 

4ème de couverture :

 

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise.

 

 

Mon avis :

 

J’avais beaucoup entendu parlé de ce livre et pourtant il est bien resté 6 mois sur ma PAL avant que je ne me décide enfin à l’ouvrir (et encore, parce que je me suis inscrite à la LC sur Livraddict et qu’il ne me restait que 4 jours avant l’échéance, honte à moi…).
Avec le recul, autant vous dire que je regrette d’avoir attendu si longtemps !

Ce livre est une petite merveille, une bouffée d’oxygène.

Roman écrit sous forme épistolaire (on ne lit que des lettres) on suit la correspondance entre Juliet, (personnage central au sens de l’humour ravageur  et qui n’a pas la langue dans sa poche) son attaché de presse, son éditeur, sa meilleure amie et bien sûr, les membres du cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates.

Ce groupe, formé pendant l’occupation allemande, est composé d’une dizaine de membres, chacun étant bien sûr différent des autres mais ayant surtout vécu l’occupation de manière différente.
Tour à tour drôle, surprenant et sentimental, ce livre peut paraître « léger » (dans son style) mais décrit néanmoins avec brio les conditions de l’occupation : les couvre feux, les restrictions alimentaires, la vie des prisonniers étrangers… Amour et amitié sont aussi au rendez-vous, même entre les occupés et les soldats allemands – vérité qu’il est aussi intéressant de prendre en compte.
Au travers de tous ces personnages attachants, (que l’on aurait tant envie de rencontrer), Mary Ann Shaffer traite d’un sujet difficile avec beaucoup d’émotions.

Revenir sur ce livre pour vous en parler réveille le plaisir que j’ai éprouvé en le lisant, mais aussi la nostalgie qui fut la mienne en le refermant. Avec même une pointe de tristesse pour l’auteure, morte avant la sortie du livre sans en connaître le succès, et dont le flambeau a été repris par sa nièce Annie Barrows.

Je sais que je le relirai, ce qui ne m’est arrivé qu’une fois, et que je prendrai plus de temps pour apprécier chaque lettre, chaque échange, chaque sentiment.

 

Que vous dire de plus ? Lisez-le, de toute urgence.

 

Les avis des autres lecteurs de cette LC  :
Heclea, Evy, Belledenuit, Melcouettes , Jelydragon, Amandine, Neph, Ana76, Djak, Sita, Setsuka et Linou.

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patates-de-mary-ann-shaffer-annie-barrows-53554229.html

11 commentaires sur “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

  1. J’ai également beaucoup aimé!!
    Alors que, comme toi, j’avais mis pas mal de temps à m’y mettre, une fois que je l’ai commencé, je ne me suis plus arrêté..!

    Et à la fermeture, j’ai été très triste de les quitter…! *on s’attache…^^*

  2. Commentaire n°2 posté par Alya le 7 juillet 2010 à 21h17 a écrit :

    Je l’ai lu l’année dernière et j’avais beaucoup aimé moi aussi. Ce livre semble d’ailleurs faire l’unanimité chez les blogueurs. Je ne me rappelle pas avoir vu un seul avis négatif…

  3. Je l’ai beaucoup vu et bien évidemment il est dans ma PAL, mais je ne l’ai pas encore acheté.. * ça commence à devenir récurrent cette phrase ^^ *

  4. un excellent souvenir de lecture pour moi!!
    ma co-blogueuse Fabi donne son avis sur la ronde des post-it! elle a beaucoup apprécié, c’est elle qui me l’a fait découvrir ensuite :)
    depuis, je l’ai offert deux fois, et chaque fois ça a plu :)

  5. Moi aussi je l’ai lu. C’est d’ailleurs le seul livre de mon blog que j’ai lu avant d’ouvrir le blog. Mais il m’a laissé un si bon souvenir que j’en ai parlé quand même.

    Je l’ai bien chaudement recommandé plusieurs fois, et il a chaque fois été bien accueilli. Quel chouette roman :)

  6. Je n’ai pas attendu très longtemps après me l’être procuré pour le lire. J’ai adoré ce livre (j’ai lu les cent premières pages d’une traite)qui sait prendre des chemins de traverse (la légérèté de ton) pour parler de sujets graves (l’occupation, la déportation).

  7. Celui là aussi je l’ai beaucoup aimée… Une vraie merveille… (pas de billet, une lecture avant blog) Tu sais quoi ? Tu me donnes envie de le relire…
    Gros bisous et bon week end

  8. Tiens une excellente critique (quoi encore?Et ben..) et il faut absolument que je note sur un post-it les différents livres que je dois me procurer !

  9. Si tu pouvais, je t’en serais éternellement reconnaissant haha :)

  10. très belle historique et émouvante ! et une belle balade dans les îles anglo-normandes

  11. Commentaire n°11 posté par Raistlin le 5 mai 2013 à 17h33 a écrit :

    oh, ce livre est un bonheur à lire, je l’ai commencé et je n’ai pas réussi à le lâcher. Je me suis attachée à tous ses personnages les uns après les autres et c’est dur de refermer le livre en se disant qu’on ne « lira » plus de leur nouvelles ^^
    Et puis, c’est fort tout ce qu’on apprend sur la vie à Guernesey durant la guerre, émouvant et joyeux malgré tout. C’est un livre rafraichissant que je vais conseiller à tour de bras autour de moi !!
    (par contre j’ai vu que Kenneth Branagh en a fait un film avec Kate Winslet, hum … je m’inquiète, quelqu’un l’a vu ??)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets