Les lectures de Cécile

10
avr

JZB, marry me.

fae.JPG

 

Que dire sur ce tome que je n’ai pas encore dis lors de mes deux derniers billets ?
Une fois de plus, j’ai tout aimé. Il n’y a rien en trop à pars peut-être, trop peu de réponses à nos questions. Mais sinon, qu’est ce que cette relecture est jouissive ! Et comme pour les tomes précédents, j’ai préféré la relecture à la découverte.

– Aviez-vous une voiture précise en tête, Mademoiselle Lane ?
– La Viper.

– Et pour quelle raison devrais-je vous laisser la conduire ?
– Parce que vous avez une dette enver moi.
– Pourquoi ai-je une dette envers vous ?
– Parce que je vous supporte. 
Cette fois-ci il sourit pour de bon. Je ricanai en détournant les yeux.
– Les clés du garage se trouent dans le tiroir du haut de mon bureau, côté droit.

 

 

Je vous disais donc, qu’une fois de plus, j’ai tout aimé.

A commencer par Mac, qui continue d’évoluer et de devenir « primitive Mac » tout en essayant de se raccrocher à quelques brides de la Mac version 0.1… (Mention spéciale au gâteau d’anniversaire rose… Une de mes scènes favorite.)
En parlant de scènes favorites, certaines sont tout simplement mythiques dans ce tome trois.

Je pense notamment à celle du Mac Halo et de Barrons qui éclate de rire en découvrant cette invention (soupirs), la scène du gâteau d’anniversaire, celle de l’intrusion dans l’abbaye avec V’lane, les fois où Barrons est  jaloux, ou encore les leçons de « Voix ».
– Sautez à cloche-pied.

– Vous m’énervez, grommelai-je en m’exécutant.
– Le secret, pour résister à la Voix, m’expliqua Barrons, c’est de trouver cet endroit en vous que personne ne peut atteindre.
– Vous parlez de la zone sidhe-seer ? Demandai-je tout en sautant sur un pied.
– Non, un autre endroit. Tout le  monde l’a. Pas seulement les sidhe-seers. Nous sommes nés seuls et nous mourons seuls. Cet endroit.
– Je ne comprends pas.
– Je sais. C’est pour ça que vous continuez de sautiller

 

Et enfin la scène du premier face à face Barrons / V’lane.

Si vous m’expliquiez pourquoi vous vous détestez autant tous les deux ?
– Tu as couché avec elle ? demanda V’lane, m’ignorant superbement.
– Je n’essaie pas.
– Traduction : tous tes efforts ont échoué.
– Pas du tout, intervins-je. Il dit vrai. Pour votre information, messieurs, et j’emploie ce terme au sens large, j’offre d’autres intérêts que le sexe.
– Raison pour laquelle vous êtes toujours en vie, Mademoiselle Lane. Continuez de cultiver ces atouts.

 


Ce qui m’a le plus étonné pendant cette relecture c’est d’avoir été, bien plus que la première fois, sensible à l’environnement dans lequel évolue Mac.
Je ne me souviens pas m’être aussi bien imaginée Dublin envahit par les faes, les montres, les ombres. Il ne me semble pas avoir eu froid dans le dos en lisant certains passages comme ça a été le cas cette fois-ci. Mais surtout, je ne me souvenais pas que V’lane puisse être aussi effrayant durant certaines scènes où sa rage fait apparaître les flocons de neige. Lors de mes premières lectures, je voyais plus en lui un joyeux luron qu’un prince Fae aux pouvoirs infinis.
Je pense notamment à la scène où ils sont dans l’abbaye et qu’il parle à Rowena, ou encore, la fois où il comprend que Mac a raconté des choses à Barrons qu’elle n’aurait pas du.

– Et encore, je me suis retenu. L’expérience aurait pu être bien plus… quel est le mot ? Traumatique. Les humains ne sont pas faits pour tenir un nom faë sur la langue. Qu’en dis-tu, MacKayla ? tu as une part de moi dans ta bouche. En voudrais-tu une autre ?

 

 

Enfin, niveau histoire, Mac continue de chasser le livre et les objets de pouvoirs. Le Sinsar Dhub, d’ailleurs, apparaît ici plus terrifiant que jamais, et on apprend comment il se déplace.

La scène où Barrons est à deux doigts de l’attraper est très touchante.

Il laissa échapper un éclat de rire sec et sans joie.
– Moi non plus je ne peux pas le toucher.
– Vous ne pouvez pas, ou vous ne voulez pas ?
– Bonne question. Voilà une parfaite définition de l’ironie. La raison pour laquelle je veux le posséder ne m’intéresserait plus si je l’obtenais. Je perdrais tout pour ne rien gagner. Je n’ai pas de temps à perdre en futilités.

 

 

Sinon, moins de méchants dans ce tome, exit Mallucé et moins de Haut Seigneur par exemple, mais plus d’enjeux, plus de Dani, de Sidhe-seers, et de Christian, et un objectif commun : renforcer les murs, ne pas les laisser s’effondrer. Empêcher les Unseelies d’envahir la terre.

Je pivotais lentement sur moi-même en levant les yeux vers lui. Il tressaillit et prit une inspiration saccadée. Quelques instants plus tard, il effleura ma joue.
– Toute cette détresse… murmura-t-il.
Je tournai mon visage vers sa paume et fermai les paupières. Il passa ses doigts dans mes cheveux, caressa l’arrière de ma tête et effleura la marque qu’il y avait imprimée. A son contact, celle-ci me brûla. Sa main se posa à la base de mon crâne et serra. Très lentement, il me souleva sur la pointe de mes pieds. Je rouvris les yeux, et à mon tour, je pris une pénible inspiration. Il n’était pas humain. Oh, non, pas cet homme-là.
– Ne me la montrez plus jamais.

 

 

Et enfin, cette fin. On peut dire que KMM ne ménage pas son héroïne, ni ses lecteurs d’ailleurs, qu’elle laisse sur une fin particulièrement horrible.

Plus qu’une envie, commencer le 4, surtout quand on sait ce qui nous attend dans les premiers chapitres.  

Il n’était pas difficile de fantasmer sur Jéricho Barrons.
Barrons était un homme puissant, rayonnant d’une ténébreuse beauté, scandaleusement riche, effroyablement intelligent et doté d’un goût exquis… ainsi que d’un physique d’athlète qui émettait en permanence une sourde vibration. En un mot, il avait l’étoffe des héros…

Et des psychopathes meurtriers.

 

 

Pour terminer, un petit mot sur JZB.

J’ai une fois de plus aimé toutes les scènes où il apparaît. Son personnage est parfait, très bien travaillé, chacune de ses apparitions me sert le cœur ou me fait sourire. J’aime tout chez lui. Le mystère qui plane au dessus de lui, sa façon d’apprendre à Mac à contrôler la Voix, ses Mademoiselle Lane, ses crises de jalousie, et enfin le fait qu’il soit toujours là pour Mac. Je suis folle de lui, encore plus qu’avant, il me semble, et je me demande d’ailleurs comment c’est possible de tomber chaque fois encore plus amoureuse de lui que je ne l’étais déjà. 

– Superbe bronzage, Mademoiselle Lane. Comment va V’lane ? Avez vous passé une bonne journée ? Moi, je vous fais visiter les cimetières tandis que lui, il vous emmène à la plage. Est.ce cela, le problème ? Nos rendez-vous ne sont pas à la hauteur de vos attentes ? Vous charme-t-il ? vous raconte-t-il tous ces jolis mensonges dont vous raffolez tant ? Je vous ai un peu négligée, ces derniers temps. Je vais remédier à cela. Assise. Là.

 

 

 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-jzb-marry-me-103150525.html

21 commentaires sur “JZB, marry me.

  1. Commentaire n°1 posté par Clarabel le 10 avril 2012 à 10h50 a écrit :

    Ah mais non… V’lane n’est PAS DU TOUT effrayant.
    Laisse-moi rêver.
    Juste un petit peu. :)

    • Cess le 10 avril 2012 à 11h01 a écrit :

      Ah mais franchement il n’est pas rigolo quand il s’énerve avec Rowena dans l’abbaye…
      Ceci dit, il est drôle à essayer de parler comme les humains, et il reste touchant…
      Allez, lis le, ce 5ème tome, V’lane va te plaire j’en suis sûre.

  2. Commentaire n°2 posté par Priscilla le 10 avril 2012 à 11h24 a écrit :

    Ta critique me met l’eau à la bouche, j’ai justement terminé Bloodfever hier soir et vais bientôt commencer le tome 3 (j’ai bien fait de faire confiance à la blogosphère et de commander les 5 tomes d’un coup !!). Après ce tome 2, entre V’lane et Barrons, mon coeur balance toujours…

    • Cess le 10 avril 2012 à 11h39 a écrit :

      Ahhhh Priscilla, quelle chance de découvrir la série, et surtout, tu as bien fait de prendre tous les tomes car la fin du 3 et du 4 sont horribles !!!!!
      V’lane et Barrons ont chacun leurs avantages et charmes mais moi j’ai succombé à Barrons  ♥♥♥
      Cet homme est parfait. :)
      Tu me tiens au courant de la suite de ta lecture ? J’adore avoir les avis des personnes qui découvrent la série !
      Bonne journée et merci de ton passage.

  3. Oh ce tome 3 est sans doute mon préféré dans la série tant j’aime la montée en tension qui y et présente, le duel à distance (enfin presque) que se livrent barrons et V’lane ainsi que l’évolution de Mac ! Quand au final, cette nuit pas comme les autres, elle fait froid dans le dos, et d’un seul coup on comprend tout sur les réels pouvoirs de destruction des Faes.
    Bref c’est vraiment un super moment (et moi aussi je l’ai déjà lu deux fois) !

  4. Tu m’entends ronronner ? Barrrrons – Barrroooons…

  5. ahlalalala, j’avais oublié à quel point il était jaloux! j’ai vraiment envie de les relire maintenant c’est malin! je crois que je vais craquer malgré la pile énorme de livres que je n’ai pas encore lu et qui m’attend…

  6. Je ne peux pas lire tout l’article de peur de me spoiler mais je suis sûre que je vais adorer la suite!

    • Cess le 10 avril 2012 à 15h12 a écrit :

      Il n’y a pas de spoilers normalement, mais bon ne prends pas le risque en effet… Ceci dit, en orange ce sont des passages que j’ai aimé, il n’y a pas de spoilers dedans, et ça te motivera à lire le prochain !

  7. Je n’ai pas le temps. Juste le temps de lire des petits livres. Je ne peux pas me plonger dans Fièvre pour le laisser 1 heure après ! C’EST IMPOSSIBLE !!! Si je le commence, je sais que je ne vais pas pouvoir m’arrêter et j’ai trop de choses à faire. En ce moment, je suis du style tornade ménagère… aussi bien dans la maison qu’à l’extérieur. Bientôt nous partons en vacances.
    (((Si je ne l’entame pas aussi, c’est parce que je l’ai déjà presque lu. Tu sais… en travers et de la fin en remontant petit à petit. Mais chut, faut pas le dire !))).
    Je viens de lire « Le baiser dans la nuque ». C’est waouh !!! mais prépare tes mouchoirs !

  8. hihiiii hihiiih hiihiiii !!!! J’hyperventile !! (hors sujet mais j’ai entendu cette expression dans un film et j’ai éclaté de rire… mon homme ne comprenait pas pourquoi d’ailleurs !)
    Bref, barrons, Barrons, Barrons !!! Comme, Syl, je ronronne !! Mon dieu, j’ai trop envie de le relire ! Je me souviens de ma détresse à la fin de ce tome et des passages difficiles au début du 4..même si KMM a su nous offrir qq compensation pour avoir tenu le choc j’imagine !!
    Au fait, moi j’ai pas entamé le tome 4 (je risque pas, je ne l’ai pas sous la main !!) j’aurais donc droit à tes commentaires ??!! Pleaaase !!

  9. Commentaire n°10 posté par Cora le 10 avril 2012 à 17h42 a écrit :

    Rha la la vivement que je l’attaque cette relecture ! Bon déjà les 5 tomes ont survécu au déménagement c’est un bon point ! (nouveau chez moi check avec plein de place pour mettre des bibliothèques, hihi !)

  10. Commentaire n°11 posté par Bella le 10 avril 2012 à 21h31 a écrit :

    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

    Hmmmm. Soupir. Barrons. The only one. Barrons. Jéricho. Zigor. Soupir.

    En lisant la scène avec le gâteau, j’avais les larmes aux yeux… j’ai failli pleurer ! Je pensais qu’il serait ému et lui, c’te’canaille, balance le gâteau au plafond ! Mon coeur était en miettes. En même temps, c’est pour ça qu’on l’aime, n’est-ce pas ? S’il avait dit « Mademoiselle Lane, comme c’est attentionné de votre part de penser à mon anniversaire » ou un truc banal dans le genre, on se serait ennuyées à mourir… quoique venant de lui, j’aurais bavé tout autant je crois… sans les larmes !

    Pour V’lane, il m’a plu dès le début. Mais – parce qu’il y a un MAIS – il m’a juste « plu ». Ouais, je l’aime bien, V’lane. « Bien ».
    Barrons, lui, je l’adore. Non, je le vénère. C’était Barrons tout de suite. Ça a toujours été lui (oui, c’est la phrase à la Swan celle-ci, gloups :-s) dès le moment où il s’est trouvé derrière Mac dans la librairie dans le tome 1, avant même qu’elle se retourne pour le voir :
    « Jéricho Barrons, répondit une voix masculine derrière moi. À qui ai-je l’honneur ? » Hiiiiiiiiiiiii :-)

    J’adore quand Barrons et V’lane se disputent les faveurs de Mac, j’adore le « Toute cette détresse » de Barrons, je fonds quant à ses répliques sarcastiques, je me liquéfie quand il dit avec la voix « Assise. Là. »

    Bon, faut peut-être que je m’arrête… sinon mon post va être plus long que ton billet. Ceci dit, à qui la faute si je suis une Fever-junkie, hein ? ;-p

    • Cess le 11 avril 2012 à 10h54 a écrit :

      Pour le gâteau, ça lui a fait quelque chose, car quand elle l’a mentionné au téléphone, il est arrivé directement. Et j’ai adoré le « Je le fais pour lui ». ♥♥♥

      ahhh la première rencontre… C’est clair, j’ai directement succombé aussi !

      Il y a de quoi se liquéfier à chacune de ses apparitions ! ♥
      Ah la la, c’est trop bon cette série.

      et j’adoooooooooooooore ces commentaires. C’est trop bon. Ca me donne le sourire :))

  11. Commentaire n°12 posté par Devil-s-advocate le 10 avril 2012 à 23h43 a écrit :

    C’est extraordinaire combien je me souviens exactement où se situent toutes les citations que tu as mise dans ton billet.
    Moi aussi, je retombe amoureuse de Barrons à chaque relecture. Ce n’est pas juste: les hommes comme lui devraient vraiment exister! (Ou pas, en fait…)

  12. Copie des commentaires à moi aussi.
    Mais c’est quoi au juste ?

  13. Je ne l’ai toujours pas lu ce tome 3 mais tu me donnes bien envie (même si je ne craque pas sur Barrons). Ce sera peut-être ma prochaine lecture, d’ailleurs. Et les suivants sont dans ma PAL, au cas où tu te poserais la question. ;) Oui, je suis une fille prévoyante et je prends note des conseils des copines. :)

    • Cess le 11 avril 2012 à 16h12 a écrit :

      Ohhhh ouiiiii ta prochaine lecture !!! :)
      Et tu fais très très bien d’avoir la suite dans ta PAL ! (et d’écouter les copines… :))

  14. Ce que te demande Sandy… la copie de tes commentaires sur le 4.

  15. Que du bonheur de lire ton résumé et tes extraits. Ça me replonge dans de doux souvenirs ! Tiens, j’ai une envie soudaine de les relire !

  16. C’est génial, j’adore relire ces extraits ! Et puis Vl’ane ♥

  17. mmmmmm Barrons ! Et tu va voir, le meilleur est pour la fin ;-)

    • Cess le 16 avril 2012 à 09h27 a écrit :

      Oui oui j’ai fini la série il y a plus d’un an maintenant… là c’est la relecture… et c’est encore meilleur !!! :) ♥

  18. J’aime d’amour cette série et Barrons évidemment !! Même si en ce moment, je tombe amoureuse à chaque lecture… Pfiou, c’est grave docteur ?

  19. Je ne connais pas du tout ces livres…

  20. Commentaire n°21 posté par Priscilla le 27 mai 2012 à 20h28 a écrit :

    Hello, je reposte un commentaire maintenant que j’ai lu le roman ! Que dire à part : cette saga est tellement tellement bien ! C’est addictif, j’adore V’lane, j’adore JZB, j’aime la maturité de Mac dans ce tome, et la fin me donne envie de me jeter sur le quatrième tome illico ! L’histoire est très dense, très riche en détails, KMM a vraiment fait un super boulot en imaginant tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets