Les lectures de Cécile

12
juin

Every breath de Ellie Marney : un YA policier intelligent, bien construit, couinant, prenant avec des personnages géniaux !

everybreath

Rachel Watts et James Mycroft sont voisins et amis.
Elle vient de la campagne et a du mal à se faire à la ville, est douce, naïve, intelligente, un peu sarcastique, et surtout, vraie et entière.
Lui est un génie, excentrique, un peu torturé, touchant et intriguant.
Alors qu’ils se rendent vers le zoo retrouver leur ami SDF, ils retrouvent ce dernier égorgé. 
Mycroft décide d’enquêter sur ce meurtre qui n’est pas la priorité de la police et il entraine avec lui son acolyte Watts.

 

He pointed out it was perfectly appropriate in our case, anyway.
He said if Sherlock had Watson, it was only fair that Mycroft should have Watts.

Pour faire court : j’ai tout aimé dans ce livre.

– L’intrigue policière pour commencer: intelligente, bien construite et prenante. Et si l’on soupçonne le coupable avant la révélation, cela ne gêne en rien notre plaisir ni le rythme de l’histoire.
C’est prenant, bien ficelé, on ne s’ennuie pas et surtout, c’est crédible (ce qui n’était pas gagné vu que l’on a affaire à des adolescents). 

– Nos héros ensuite, Watts et Mycroft auxquels je me suis vraiment attachée : j’ai aimé leurs personnages, leur façon de penser, d’agir, leurs qualités et leurs défauts qui sont bien mis en avant et les rendent d’autant plus réalistes.
J’ai adoré suivre leur amitié, si vraie et particulière, et la voir évoluer, lentement mais sûrement, en quelque chose de plus. 
Ces deux là sont arrivés à me donner le sourire avec des petits gestes, des regards et petits attouchements tout au long du livre, et ils m’ont même fait couiner vers la fin.

– J’ai aimé les personnages secondaires également: Gus, Mai, Mike, qui sont bien développés et apportent un vrai plus à l’univers, au contexte et à l’histoire. Même les parents de Watts sont crédibles et apportent du réalisme à ce YA policier. 

You don’t have to pretend with me, you know.’ He reaches out and tucks a strand of my hair behind my ear. His expression is so open and honest I feel it like a sucker punch. ‘I used to pretend, all the time, so I can spot it a mile away. If you’re feeling shit, then just say so. I don’t need to know the reason, it might be none of my business—’ 
‘I’m feeling shit’.

Oui, j’ai vraiment tout aimé.
Every breath est un très bon moment que je conseille à tous: j’ai été prise dès la première page, j’ai aimé Watts, j’ai fondu pour Mycroft, j’ai souri, couiné, élaboré des théories et j’ai dévoré ce livre !
La lecture qui fait du bien et qui mérite d’être traduite ! Avis aux maisons d’édition françaises ! :) 

I admit to being a moron at lots of things. Being a moron in one or two areas serves to highlight my extraordinary brilliance in everything else.

Merci à Alya pour la recommandation <3
Julia a fondu et couiné pour Mycroft, adoré Rachel, apprécié Gus, Mai et Mike. Elle a trouvé l’intrigue très bien construite et ce livre a été une révélation pour elle.
Quant à l’avis hyper enthousiaste de Lily  (pour qui ce livre est un coup de coeur), vous pouvez le retrouver ici. 

 

5 commentaires sur “Every breath de Ellie Marney : un YA policier intelligent, bien construit, couinant, prenant avec des personnages géniaux !

  1. Lily le 12 juin 2015 à 14h42 a écrit :

    Ouiiii !!! Tu en parles très bien !!
    J’aime ce billet et ses quotes !!! :)

  2. Bon, et bien il semblerait qu’Alya ait été d’excellent conseil ! Hâte de le découvrir !

  3. merci pour la recommandation! Je n’aurais jamais eu l’idée de lire ça sinon! Pourquoi pas si je le trouve en ebook!

  4. Alya le 18 juin 2015 à 18h24 a écrit :

    Ça me fait plaisir de voir que j’arrive encore à te faire vibrer avec quelques-unes de mes découvertes livresques ! :))

  5. Pingback : Every Breath #1 | Lily's Notebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets