Les lectures de Cécile

28
août

”Don’t! Don’t you dare apologize”

13047090.jpg

 

Souvenez-vous, j’étais sortie enchantée de ma lecture d’Obsidian.
C’est donc tout naturellement que je me suis jetée sur la suite. Et je ne regrette pas.
Si j’avais beaucoup aimé le premier tome, j’ai adoré celui-ci qui est un coup de cœur.
 

He held up his hands, laughing. “What ? It was funny. The look on Bo’s face was priceless. And the kiss he gave you ? What was that ? I’ve seen dolphins give hotter kisses than that.”.

Nous reprenons l’histoire là où elle s’arrêtait à la fin du premier.
Nous suivons Kate et ses interrogations, ses doutes, ses choix (pas forcément les bons, loin de là) et ses non-dits (qui m’ont valu quelques heures de frustrations).

Because I know what I feel in here. And I’m not the type of person to run from anything, no matter how hard it is. I’d rather face-plant against a brick wall than live for the rest of my life wondering what could’ve been, And you know what ? I didn’t think you were the type to run, either. Maybe I was wrong.


Nous voyons, pour notre plus grand plaisir, plus souvent Daemon. Toujours sûr de lui, arrogant, badass, plus jaloux et touchant que jamais .
Il est le personnage qui m’a le plus touché. Il m’a fait rire et m’a ému. J’ai été frustrée, comme lui, j’ai eu le cœur serré pour lui, et eu les larmes aux yeux après une de ses tirades. Et qu’est ce que j’ai ri à ses « Bob, Bo, Blare, Bart, Boris etc… » ! Je ne m’en lassais pas! ♥

“Maybe one day I can just be as lazy as you and turn off lights without moving.”
”That’s something to aspire to.”
I relaxed a fraction of an inch and smiled. “God, you’re so modest.”
”Modesty is for saints and losers. I’m neither.”
 

Et puis, il y a le reste : moins de Dee (trop occupée avec Adam), un nouveau venu, Blake, qui nous apporte un pseudo triangle amoureux (mais ne vous inquiétez pas, il n’arrive pas à la cheville de Daemon), le nouveau copain de la mère de Kate, des révélations inattendues, des soupçons, beaucoup de soupçons et de l’action.

“Am I interrupting?” Blake asked.
”Yes, Bart, you are always interrupting,” Daemon responded.
I turned around, my heart deflating as if someone had popped it. The entire length of my back burned under Daemon’s stare.
Blake opened the storm door and stepped inside. “Sorry it took me so long to get over here.”
”Too bad it didn’t take longer.” Daemon stretched idly, like a cat. “And too bad you didn’t get lost or—“
”Eaten by wild boars or killed in a horrific ten-car pile-up. I get it.” Blake interrupted and sauntered past us.

 

Dans ce tome Kate m’a exaspérée, Daemon m’a touchée, j’ai stressé, hurlé, été frustré, swooné, adoré certains moments, détesté certaines réactions de Kate, voulu lui apprendre à communiquer, ai été scotché par des révélations, adoré les twists du dernier tiers du livre qui nous empêchent de poser le livre.

J’ai eu les larmes aux yeux, eu le cœur brisé, ri.

“what are we going to do, Kitten?”
My toes curled at the deep octave of his voice “I don’t know”.
”I have a few ideas”.
I cracked a grin. “I’m sure you do.”
”Wanna hear about them ? Although, I’m much better at the show part rather than the tell.”
”Somehow, I believe you.”
”If you didn’t, I could always give you a teaser.”
He paused, and I could hear the smile in this voice.
”You bookish people love teasers, don’t you?”
 

Je suis tombée amoureuse de Daemon, complètement et irrévocablement.
I started to smile “I doubt you could do this wrong.”
Daemon’s lips stretched into a smug half grin. “Yeah, I’m not talking about that. That I will do perfectly.
 

J’en ai voulu à Kate tout en arrivant un peu à la comprendre.
J’ai adoré cette fin, ce dernier tiers, ce qu’on apprend, ce que l’auteure fait subir à ses personnages et le fait qu’elle malmène ses lecteurs.
Daemon drew in another harsh breath as he started toward me, but he came up short. “I would’ve kept you safe”.
Then in a flash, he was gone.  And I was alone in the freezing night, left with my choices, my mistakes… my guilt.
 

En outre, j’ai adoré la mythologie autour des Aliens. Finalement, on ne pense même plus à des aliens mais à des êtres un peu différents. L’histoire et le mythe prennent en profondeur, on y croit et on commence seulement à entrevoir tout ce que ce monde réserve et à quel point les personnages et nous ignorons tout de ce qui se passe vraiment.
C’était bon, c’était même très bon. Je ne peux que recommander…

”I’m mad at you –at myself. I’m so angry, I can tast it. I want to find Blake and rearrange parts of his body. But do you know what I thought about all day yesterday ? All night ? The one single thought I couldn’t escape, no matter how pissed off I am at you?”
”No,” I whispered.
”That I’m lucky, because the person I can’t get out of my head, the person who means more to me than I can stand, is still alive. She’s still here. And that’s you”.


Et enfin, le meilleur pour la fin : la scène, heu non, LA SCENE swoon du livre du point de vue de Daemon :
Kat tipped her head back, meeting my stare. Her throat worked on her next words. “I think I might love you”.
Air punched out of my lungs. I held her tight, and I knew right then I would burn down the whole universe for her if I had to. I would do anything to keep her safe. Kill. Heal. Die. Anything. Because she was my everything.
And I wanted to tell her so, but I didn’t want to tempt the universe. Bad things happened to the people I loved.

 

Vivement décembre. Rendez-vous prit avec les copines de lecture : Mlle P, Simi, Sab et Sevy.

Onyx (Lux 2)- J.L Armantrout 
Entangled Teen – 376 pages             

star5

 


importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-don-t-don-t-you-dare-apologize-109392459.html

6 commentaires sur “”Don’t! Don’t you dare apologize”

  1. J’ai acheté le premier tome grâce à ton avis dithyrambique et j’ai hâte de le lire ^^

  2. Voilà qui donne envie de lire la suite, ça a l’air mieux que le premier qui ne m’a pas transcendée mais m’a plu tout de même.

  3. Fini hier soir… lu trop vite :'( Maintenant faut attendre décembre… je vais mourir -_-

  4. C’est trop bon de lire cet avis. Suis impatiente de trouver un moment pour lire ce tome 2.

  5. Alors c’est sans doute le prochain que je lirai, dès que j’ai fini La Petite Fadette. :)

  6. Commentaire n°6 posté par raistlin le 29 mars 2013 à 15h37 a écrit :

    Tout pareil que toi Cess ^^
    je donnerais juste un sous titre à ce deuxième tome « frustration » MDR !!!!!!!!!!

    Merci de me l’avoir conseillé, en tous les cas, j’adore !! *smack*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets