Les lectures de Cécile

16
août

Top ten Tuesday des 10 raisons de ne pas voir « Sortilège »

untitled3-copie-1.JPG

 

 

 

Bon ce n’est pas un secret, j’aime bien les histoires girly qui finissent bien.
Du coup, quand je suis allée faire un tour dans mon vidéo club qui
 a toutes les nouveautés (même Jane Eyre qui n’est pas encore sorti au cinéma!) et que j’ai vu « sortilège » je me suis dis « bingo c’est un film pour moi ça. J’ai entendu parler du livre qui avait l’air pas mal »…  Et bien, heureusement que je ne suis pas allée voir ce film au cinéma hein.

Heu-reu-se-ment !

Pourquoi ?

 

  

untitled2.JPG 0– Parce que le beau gosse du film est moche 99% du temps et que j’ai focalisé pendant tout le film sur le fait que sans ses cheveux, il a les oreilles décollées.

 

untitled6.JPG 1– Car la fille que personne ne remarque (mais qui est super belle), amoureuse du mec super populaire, ultra friqué et ultra beau gosse, c’est du déjà-vu, et revu, mais ça passe encore.

Mais alors, le coup de la fille-que-personne-ne-remarque-même-si-c’est-une-bombe et qui voit « la facette douce et gentille » du gros conna** de lycéen populaire, là c’est too much…

Je veux dire quand un mec agit comme un gros jerk en permanance, la fille ne PEUT pas voir son côté gentil, surtout s’il ne lui a JAMAIS adressé la parole… Vous êtes pas d’accord, ça manque de crédibilité non?  

2- Car j’ai eu du mal à croire que la belle  passe ses soirées à travailler pour se payer des études, et que, quand elle rentre chez elle, elle parte à la recherche de son père camé dans les quartiers malfamés. C’est, comment dire, peu plausible et légèrement cliché.

Non pas que l’on croit plus facilement au fait que, les jours ou son père est à la maison (car trop défoncé pour sortir), la fille en profite pour aller donner à manger à tous les pauvres du quartier (mal famé toujours, le quartier). (cliché est le mot d’ordre ici).

 

3- Parce que bon, le mec qui construit une serre (tout seul) sur le toit de son appartement car la fille aime les roses (et parce qu’accessoirement, ce serait bien qu’elle tombe amoureuse de lui pour qu’il redevienne normal) c’est … toujours… pas très crédible. Si en plus, il arrive à construire la gigantesque serre tout seul sans que la fille, qui vit juste en dessous, ne s’en rende compte, c’est encore moins plausible.

 

4- Car je ne crois pas que le lycée soit un moulin donc quand le garçon le plus populaire du lycée part du jour au lendemain sans que ça ne dérange personne moi ça m’étonne un peu… Mais quand en plus, la fille quitte aussi le lycée pour finalement y revenir quelques mois plus tard (quand ça lui chante donc), on sent quand même que les réalisateurs ont préféré jouer la carte de la facilité… Ou qu’ils nous ont pris pour des débiles, au choix.

 

untitled7.JPG 5- Car le garçon qui passe du gros-con-qui-se-fout-de-la-gueule-de-tout-le-monde-et-qui-pense-que-le-pouvoir-appartient-aux-beaux au mec-super-gentil-qui-aime-son-prochain-comme-lui-même juste car il a 3 lignes tatouées sur le visage, c’est toujours, très peu plausible…

Peut-être que ça aurait été plus crédible s’il avait attendu 10 minutes pour changer du tout au tout ?

 

untitled4.JPG 6- Car Barney, c’est How I Met Your Mother.

Ce n’est  pas un prof qui a perdu la vue à 15 ans quand ses potes perdaient leur virginité  (dixit le film hein) (et qui retrouve miraculeusement la vue à la fin du film : oups sorry pour le spoiler ) et qui voit/sent tout, même s’il est aveugle, à tel point qu’il peut lancer des fléchettes pile poil au milieu de la cible et faire des swings parfaits du haut du toit d’un immeuble. (Avis aux réalisateurs qui me liraient : j’ai trouvé un prochain sujet de films : Plusieurs personnes meurent dans le même quartier de San Francisco. Cause de leurs décès : ils ont reçu une balle de golf en pleine tête, tombée du ciel). 

 

untitled5.JPG 7- Car l’histoire est débile de chez débile (de chez débile de chez débile). Et que la bête, dans la belle est la bête, est vraiment une bête (avec poil et tête de monstre). Pas un mec tatoué avec un certain charme malgré des oreilles décollées. Car vous m’excuserez, mais bon, c’est quand même plus simple de tomber amoureuse d’un mec super bien foutu avec quelques tatouages au visage, richissime, qui vous offre des sacs de marques, vous construit des serres en hiver, et vous amène dans des maisons de campagnes plus grandes que le château de Versailles, plutôt que d’un homme qui ressemble à un ours, en plus effrayant. En même temps, je n’ai pas la grandeur d’âme de la belle non plus…

 

8- Parce que  l’ex copine et le meilleur copain qui se retrouvent ensemble après la disparition du garçon populaire, on a déjà vu (même que dans le livre en question, cela avait eu l’effet escompté,  ça nous avait énervé). Tout comme le reste du film qui reprend tous les clichés sans exceptions des romances YA.

D’ailleurs je pense que les réalisateurs du film ont pris la liberté de couper la scène du livre où le héros et l’héroïne se retrouvent assignés partenaires en cours de biologie.

 

9- J’ai failli oublier le père super occupé qui délaisse son fils parce qu’il est moche et la mère qui les a abandonné quand le garçon était tout jeune.
(vous avez dit cliché ?)
Comme quoi, même quand on a tout pour soi, on peut toujours cacher une fissure, une faiblesse. La belle avait vu juste… 
On peut donc être pauvre et être heureux, et beau et riche et malheureux. C’est beau.

Ce livre devrait faire partie du programme du bac. Tant de messages subliminaux à explorer et à interpréter.

 

10- Enfin, il ne faut pas voir le film car finalement, la beauté intérieure qui prend le dessus sur la beauté extérieure, on y croit à 10 ans mais à 20 (ou 30) c’est fini. On n’y croit plus.
Ben c’est vrai quoi non ? En tous cas, chaque fois que je suis sortie ado avec mes meilleurs copains, trop sympas, parfaits, gentils, et marrants mais qui ne me plaisaient pas vraiment physiquement, ça a été un fiasco. Oui, les amis, c’est ça la vérité. (bon faut dire qu’ils n’étaient pas milliardaires, ça n’a pas aidé.) Comment ça je suis superficielle et matérialiste ?

 

 

Alors, je ne sais pas si le livre est aussi débile que le film, mais je n’irai pas vérifier, croyez-moi.

 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-top-ten-tuesday-des-10-raisons-de-ne-pas-voir-sortilege-81669858.html

14
juin

Top Ten Tuesday – Pourquoi la grossesse c’est pas si « merveilleux » que ça, en fait…

TTT3W

 

« ahhhhh profite de ta grossesse, tu verras c’est GE-NIAL »…

Bon et bien pour le moment, c’est pas si gé-nial que ça. Vous voulez savoir pourquoi ?

 

  1. Vos hanches, qui n’étaient déjà pas toutes fines à la base, s’élargissent.
  2. On est malade à en crever pendant 3 mois. Tout nous écœure. Notamment le café. Sic. Une sensation des plus agréables.
  3. On a des boutons pour la première fois de sa vie (qui, quand ils décident de partir, laissent des traces).
  4. On vous touche le ventre alors que vous avez bien sûr grossi de partout SAUF du ventre.
  5. Vous êtes crevées. Un peu et vous dormiriez à même le sol en attendant le bus.
  6. Vous ne pouvez pas boire d’alcool… Je répète : vous ne pouvez pas boire de vin ni de bière, ni même un petit panaché de rien du tout. Les apéros (que vous ne voulez pas abandonner car vous savez que bientôt, vous n’en ferez plus) se font à base de coca ou de votre nouvelle boisson favorite, si faible en calories : le diabolo grenadine.
  7. Vous n’avez pas de plus beaux cheveux (au contraire). C’est un mythe. Et vous n’avez plus de souffle non plus…
  8. Pendant super longtemps, alors que justement vous êtes crevées, personne ne vous propose sa place dans le bus…. On vous la proposera quand vous ne serez plus en mesure de prendre le bus.
    Et puis il y a la phase très sympa (actuelle chez moi) où vous avez pris du ventre mais pas assez : les gens pensent juste que vous êtes grosse. (ce que vous êtes hein, ne vous leurrez pas).
  9. Vous ne pouvez plus manger la moitié des fromages (la meilleure moitié bien sûr, ce serait pas drôle sinon), et puis fini les salades (en été c’est over pratique). Je vous le dis moi, il a pas attendu d’être né pour m’embêter celui là !
  10. Et puis, le mieux, c’est quand même les petites montées d’angoisse quand vous réalisez, de temps en temps, que bientôt, très bientôt, vous ne pourrez plus dormir, ne parlons pas de blogguer et de lire hein. Sic.

 

En gros, la grossesse c’est que du bonheur les filles. Allez-y je vous le conseille. J

Non mais franchement QUI a dit que la grossesse était quelque chose de MERVEILLEUX ? hein ? hein ? Envoyez-moi cette personne SVP ! 

 

Le jour où je sors de la maternité, je me mets une mine à ma santé tiens. (ma copine Aurélie est partante pour m’accompagner. Thanks Aurélie, you’re such a good friend. En échange j’éviterai de te donner les détails de l’accouchement).  

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-top-ten-tuesday—pourquoi-la-grossesse-c-est-pas-si-merveilleux-que-ca-en-fait-76687022.html

24
mai

Top ten des 10 raisons qui font que les vampires sont irrésistibles (et un peu clichés)…

TTT3W

 

1- Les vampires sont surdiplômés ou (sur)cultivés :

Dans certains cas ils ont même connu des rois/reines/scientifiques et artistes qui ont révolutionné le monde. Mais ne vous en faites pas, mesdames, si vous êtes la demoiselle que choisit un vampire pour être sienne, vous ne serez bizarrement pas complexée par votre manque évident de culture, car généralement vous saurez toujours de quoi il parle et vous ne vous sentirez jamais bête.

Bref, même si vous souffrez d’un léger complexe d’infériorité par rapport à votre vampire adoré, sachez qu’en fait, vous êtes extrêmement intelligente aussi.

 

2- Les vampires parlent environ 70 langues :

Et bien oui, un vampire qui ne parle pas français (il a vécu à Paris), anglais (il a séjourné à Londres, Oxford, Australie où il s’est fait transformé, USA ), italien (il a vécu à Venise, bien sûr), Hébreu (Jerusalem, le berceau des religions), Arabe, Roumain (son ancêtre vient de là), grec, araméen, (…), n’est pas un vampire.
Ne vous en faites donc pas, peu importe dans quelle langue vous crierez « ohmondieu uiiiiii » ou dans quelle langue vous lui susurrerez « c’était mon premier orgasme, tu sais : battements de cils, petite larme, battements de cils », il le comprendra.

 

3- Ils ont la peau froide :

Je sais pas si c’est très agréable… En même temps vous êtes tellement chaude en sa présence, qu’il faut bien compenser.

Karine, quant à elle, a une ou 2 théories sur le sujet : je la cite (oui nous avons des discussions très passionnantes) : « le marmoréannisme attire… ou  probablement les filles qui aiment ça sont en pré ménopause et aiment les corps froids »

 

4- Ils sont super bien foutus / ont un torse de rêve / sont grands / et beaux :

Le vampire est en effet :

a)     Grand : Même si vous êtes grande et que vous mesurez 1m80, il vous faudra toujours lever la tête pour pouvoir vous noyez dans la profondeur de ses yeux.
Si vous sortez avec Kholer, quelle que soit votre taille elle sera à la parfaite hauteur de son… enfin, vous voyez ce que je veux dire (clin d’œil à Karine 
J)

b)     Fort (et imbattable) : Point de lombago (ou lumbago : les 2 sont justes) pour votre vampire adoré lorsqu’il portera vos petits kilos de muscles. Avec lui, en sécurité, toujours vous serez.

c)     Beau : Of course. C’est le minimum requis pour être vampire. Sinon ils ne sont pas transformés. Ne lui cherchez donc pas de défaut, il n’en a pas, si ce n’est d’être parfait. Ne vous en faites pas, même si ils ne sont pas aveugles, comme Kholer, ils ne voient pas vos défauts non plus, non pas que vous en ayez.

d)     Dentition parfaite : le sang c’est pas comme le vin rouge, ça ne tâche pas les dents.
Sachez que même si les dentistes et orthodontistes n’existaient pas quand ils ont été transformés, votre cher et tendre suceur de sang a toujours eu une dentition parfaite.

 

5- Le vampire entend les pensées des autres :

Voyez-vous, moi, quand j’entends ma collègue commenter tout ce qu’elle fait « alors, j’allume mon ordi » « je change de place » « j’ouvre ma boite mail » « je passe derrière toi » j’ai déjà envie de lui planter un pieu dans le cœur (restons dans le thème) alors vous imaginez un vampire qui entend ça toute la journée de toutes les personnes qui l’entourent ?

Rassurez-vous, damoiselle, vous êtes la seule dont il n’entend pas les pensées, du coup vous êtes un peu son havre de paix… Voyez, l’est pas belle la vie ?

 

6- Le vampire est galant
Le vampire est galant, toujours. Il ouvre votre portière avant même que vous n’ayez saisi la poignée de votre porte, et il vous porte comme une princesse au moindre signe de fatigue de votre part. Hummm, finalement, on s’en tape de l’égalité des sexes, ouvre-moi la porte, baby.
 

 

7- Il est pété de tunes :

Le vampire a de l’argent. Il a généralement un duplex très bien situé et superbement bien aménagé en un mélange parfait et subtil de moderne et d’ancien (très ancien), il a également son propre jet privé, des châteaux, des caves à vin de la taille de votre appartement (au moins)…

Réjouissez-vous, la fourmi est prêteuse / le vampire n’est pas radin : vous ne payerez plus un repas, ne vous habillerez plus comme une pouilleuse, ne goûterai plus de vin de supermarché, bref c’est un peu le jackpot pour vous. Sauf que c’est mieux que de gagner au l’euromillion, et vous savez pourquoi ?

Car en plus, grâce à vampirounet chéri :

 

 

8- Vous connaîtrez vos premiers orgasmes.
Que dis-je orgasmes ? Le mot est faible, pour décrire ce que vous allez ressentir. Ras de marées, tsunamis, tremblements de terre ne seront rien en comparaison de la vague de plaisir qui vous submergera grâce à  vampire d’amour en sucre d’orge.

Le plus fou c’est que jusqu’à maintenant il n’a utilisé que sa langue et ses doigts…
Yeah baby, you rock…

 

 

9- Ils ont des crocs…

Et ils s’en servent soit, au moment même où vous êtes en train d’expérimenter l’orgasme expliqué au point 8, ce qui a comme conséquence de décupler le dit  orgasme, ou, dans d’autres cas, ils ne s’en servent pas, ce qui fait d’eux des hommes attentionnés et dévoués, laissant leurs pulsions de côté pour votre bien être.
Dans tous les cas, il finira par vous mordre, ne soyez pas si impatientes, bande de coquines.

Karine quant à elle, m’a dit: « nous aimons les objets longs et allongés, dans la bouche ou ailleurs » quand je lui ai donné le titre de mon top ten… Je vous laisse méditer cette affirmation :)    

 

10- ils ont tous un odora surdéveloppé

Moi j’adore la scène qu’on trouve dans tous les livres de vampire : celle où le vampire se penche vers sa douce pour lui ouvrir la portière ou autre, et qu’il la renifle.

« vous venez de me reniflez là ? ».
 

Ce qui est fou c’est qu’eux même sentent toujours très bon et du coup ce sont leurs compagnes, qui arrivent à sentir leurs odeurs si peu communes…

Dans Insatiable que je lis actuellement,  Lucien (oui il s’appelle Lucien, je n’ai fait aucun point mentionnant la virilité de leurs prénoms).
Donc Lucien « sent drôlement bon » : « il émet de légères fragrances de propreté. Meena s’y baignerait d’ailleurs volontiers ». Depuis, j’imagine Lucien en Mr propre. Sans cheveux et avec la carrure de Kholer. So sexy.

 


Alors vous comprenez maintenant pourquoi ces vampires nous font craquer ?

Comment leur résister ?

Syl a fait le vrai top ten : ici ! 

 

 

 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-top-ten-des-10-raisons-qui-font-que-les-vampires-sont-irresistibles-et-un-peu-cliches-74564326.html