Les lectures de Cécile

15
nov

Bref. Je suis maman depuis deux ans.

 

 

Avant, j’allais au travail, je prenais un café, je faisais des pauses, je n’étais pas pressée et je prenais mon temps. Des fois, je retrouvais mes potes, on prenait un verre, on refaisait le monde et je rentrais chez moi pour diner, ou pas.
Je buvais, je ne faisais pas à manger, je commandais des pizzas, je regardais des séries avec mon mari, je lisais, et surtout je dormais bien.
Avant, j’allais au travail, je sortais du travail, j’allais sur une terrasse, je prenais un verre de vin, je lisais, je bossais, je regardais des séries, je dormais, je prenais un café, je relisais, je rebossais, je voyais mes amis, je partais en weekend ou je voulais et quand je voulais, avec un petite valise, et je reprenais mon train-train. Je faisais ce que je voulais, je prenais mon temps, je n’étais pas pressée et je n’arrêtais pas un livre quand j’étais à fond dedans.
Depuis deux ans, je vais au travail plus tôt pour sortir plus tôt, je prends moins de pause, je cours, je me dépêche, je ne prends plus d’apéro sans l’avoir prévu, j’essaye de cuisiner, je regarde moins de séries, et surtout je dors moins.
Depuis deux ans, je déménage à chaque fois que je pars en week-end, je vais bosser, je rentre vite chez moi, je joue avec Solal, je lui donne le bain, je lui fais à manger, je lui donne à manger, je regarde des comptines, j’arrête mes livres au milieu de chapitres et je chante des chansons pour qu’il s’endorme.
Depuis deux ans, je fredonne des comptines toutes la journée, je connais « le bus de marius » et « le scooter de walter » par cœur, je fais des puzzles, je joue aux voitures, je pousse des vélos et des poussettes, j’apprends la patience, je mets au coin, je hausse le ton, je donne le bain, je me bats pour que Solal mange quelque chose, je ne me vexe pas quand il ne touche pas à mes plats, je me demande ce que ça sera à 12 ans s’il fait déjà des crises à 2.
Depuis deux ans, j’ai peur pour la sécurité de mon enfant, pour quand il sera grand et qu’il conduira en ayant bu, je stress qu’il suive un inconnu, qu’il traverse sans regarder, qu’il touche une prise, qu’il tombe malade,  j’ai mal quand il a mal, j’applique une crème sur 6000 boutons avec un coton tige, je change des couches, je me lève encore souvent la nuit et surtout je suis fatiguée.
Mais depuis deux ans, je ris tous les jours, je le vois changer, grandir, parler, faire ses dents, refuser, s’imposer, pleurer, demander « qu’est ce que c’est ? » 400 fois par heures, je comprends des mots incompréhensibles, je chante avec lui, je lui raconte des histoires, et je me reconnais en lui.
Depuis deux ans, je m’extasie tous les jours de ses progrès, de son intelligence, de sa beauté, de sa façon de penser, de son goût pour les voitures, mais aussi pour les poupées (au grand dam du mari :)), j’éclate de rire quand il fait le clown, je fais des photos tous les jours, je skype avec mes sœurs et mes parents, je réconforte, je me vexe quand il ne veut pas de mes bisous, et fond quand il se réfugie dans mes bras au moindre bruit.
Depuis l’année dernière, je l’ai vu manger tout seul, commencer (tard !) à marcher, parler, s’exprimer, faire des colères, affirmer son caractère, me répondre, être puni, sourire, rire aux éclats, essayer de sauter en laissant un pied à terre, tomber, danser, chanter, répéter le même mot à longueur de journée (assis !), faire le clown, dire « ata » au lieu de merci, aller à la crèche, aimer les bébés, foncer avec sa voiture, se parquer, donner la main avant de traverser, comprendre tout ce qu’on dit, changer de lit pour un sans barreau, commencer à se défendre quand on lui pique ses jouets, et toujours ne pas être un grand téméraire.
Depuis deux ans, je pleure, je ris, je dors moins, je suis fatiguée, mais j’aime, j’aime, j’aime comme je n’ai jamais aimé et je suis aimée d’une nouvelle manière, différente, entière, sans condition et sans remise en question.
Depuis deux ans, j’ai une autre vie mais je ne reviendrais pas à « l’avant Solal» pour tout l’or du monde (ou plutôt pour toutes les heures de sommeil du monde)(quoi.que).
Bref, je suis maman depuis deux ans, et heureuse de l’être.

 

2anssolal

Et pour résumer :

parenting-finalblog2

parenting-finalblog3

parenting-finalblog3

 

44 commentaires sur “Bref. Je suis maman depuis deux ans.

  1. Moi ça fait dix ans, bientôt onze, et tu sais quoi ? Je dors toujours moins, je suis de plus en plus inquiète mais j’aime et j’aime et j’aime encore et encore toujours plus, tellement que des fois je me dis que je vais finir par exploser ;)

    Maman powaaaa

  2. Clarabel le 15 novembre 2013 à 11h09 a écrit :

    J’adore ! ♥ Welcome to my world ! ;o)

  3. Joyeux anniversaire à Solal alors et bon courage pour la suite !!

  4. Oh, j’adore ! Qu’est ce qu’il a grandi ton loulou. Déjà deux ans, que ça passe vite !
    Je pourrais dire la même chose et le passage au deuxième enfant est juste hallucinant. Tout est multiplié non pas par deux, mais par cent… mais le bonheur aussi. :) Je suis totalement épuisée mais heureuse…

    • Clair ça passe vite !
      Et oui on m’a toujours dit que le passage de 1 à 2 est violent ! LOL.
      C’est clair, ça nous apporte du bonheur ces petites bêtes là ! :)

  5. Il me reste donc 2 mois et demi pour dormir et lire tous les livres de ma PAL ! ;)

    Bébé n’est pas encore né mais je me retrouve déjà dans certaines choses.

    C’est un joli témoignage de maman en tout cas ♥

  6. Bérengère le 15 novembre 2013 à 11h47 a écrit :

    C’est très beau tout ça Cécile!
    Ca fait 7 ans que ça dure chez moi et c’est tout pareil. Pas une journée sans un énervement, un cri, un fucking jouet qui traine mais aussi un pas un jour sans un rire grâce aux enfants.

    par contre pour l’inquiétude et les questions, tu as pris pour perpèt’ là, qu’on se le dise. En plus il parait que « petits enfants, petits soucis; grands enfants, grands soucis. » donc on est pas au bout…
    Tu vas vite regretter le temps ou tes seuls problèmes étaient de lui faire avaler des légumes et qu’il mette moins de 30 minutes à s’endormir!

  7. laurie lit le 15 novembre 2013 à 11h47 a écrit :

    Très joli texte avec du recul de l ironie et bcp d amour…je me reconnais dans tout ce que tu dis…maman depuis 5 ans et très bientôt d un nouveau bébé donc je vais encore moins dormir ! Bravo pour ton texte !

  8. Evenusia le 15 novembre 2013 à 12h00 a écrit :

    Trop trop cute <3 ceux qui n'ont pas de bambins petits ou grands ne peuvent pas comprendre que c'est un amour différent que celui d'un frère, d'une soeur, d'un ami ou d'un mari, c'est… autre chose mais tellement génial qu'on lui pardonne tous ses défauts.

  9. Nous aussi on vit tout ça. x3. Et quand on s’est dit « c’est bon, ils sont grands, on va pouvoir prendre un café, partir en voyage (avec eux, mais quand-même), le petit quatrième a pointé le bout de son nez.
    Et puis il est vrai que petits enfants, petits soucis. Quand mes grands sortent seuls en ville, j’ai les boules en permanence.

  10. Bon anniversaire à Solal ! et continue à en profiter le plus possible (ça grandit toujours trop vite).
    Bises à vous deux <3

  11. Quelle belle déclaration. Et bon anniversaire, Solal !
    Pour me consoler de mes nuits trop courtes, je me dis que quand il sera ado, s’est nous qui le réveillerons à 11h du matin…..

  12. J’adore ton billet… et j’ai super hâte de rencontrer ta bestiole, en fait :)) Un jour, un jour!

  13. Les enfants sont formidaaaaaaaaaaaaaaables. Allez, courage, dans dix ans tu dormiras davantage, tu apprendras de nouveaux mots si tu veux le comprendre, tu t’extasieras sur sa capacité à avoir toujours raison (selon lui), tu devras argumenter serrer pour expliquer que, non, il n’a pas l’âge pour jouer à Call of Duty et que oui, aller au collège est obligatoire, et ce tous les jours. Enfin, tu te demanderas de qu’il veut quand il viendra spontanément te faire un câlin ^^ Mais c’est toujours du bonheur ! (Enfin surtout quand ils dorment pour être honnête !) Profite bien de ces instants ;)

    • LOL 1 :pour le « tu apprendras de nouveaux mots si tu veux le comprendre » :-) Lesquels as-tu du apprendre dernièrement ?! (fais-moi peur)(ou plutôt donne-moi envie de pleurer…).
      LOL 2 : pour Call of duty et le collège (je ne connais pas Call of Duty).
      LOL 3 : Sigh. Ils sont ingrats.
      LOL 4 : pour le « surtout quand ils dorment » : ça clairement, c’est quelque chose qui change pas selon l’âge !!
      Allez, tu m’as bien convaincue de profiter de cet âge !!! :))

      • L’année dernière j’ai appris swag, boloss, wèch, daronne… J’ai aussi appris que « genre » peut être casé n’importe où dans n’importe quelle phrase…
        Call of duty je ne connaissais pas non plus, mais en regardant sur internet j’ai compris que ce n’était pas pour un gamin de 10 ans. Pas plus qu’Assassin Creed. Bizarrement Mario si, mais ça semble moins intéressant, va comprendre…
        Et encore tu n’a pas de filles, parce que ça c’est compliqué aussi, ça pleure tout le temps, on sait jamais pourquoi et 2 secondes après ça glousse comme une dinde et on ne sait toujours pas pourquoi…
        Je t’assure, petit c’est bien ^^

        • Ah je connais Wèch et Daron/ne, mais swag et boloss ?! Mince, je suis plus in ! :)
          Pour genre, gros LOL. Ben ouais, toi tu comprends genre, rien quoi.
          Mario ne les intéresse pas ? Pffffu, ils savent pas ce qui est bon. Propose leur Zelda ! :D
          Pour la fille, j’aimerais bien quand même pour le prochain. On est 3 soeurs qui avons que des petits mecs. Une fille changerait un peu… Surtout que bon, je voulais un mec car « ça pleure moins » et là j’ai envie de dire : TU PARLES ! J’ai fait un criseux qui pleure souvent. (en même temps, les chiens ne font pas des chats parait-il).
          Bon merci de ne PAS m’avoir remonté le moral en tout cas, lol !! :D

          • C’est pas que je voulais genre pas te remonter le moral tu vois, mais pour que tu sois une daronne qui a du swag il faut tu connaisses genre la vérité sur les enfants, tu vois. Parce que, tu vois, ceux qui te vendent du rêve genre les enfants c’est que du bonheur, soit ils sont légèrement perturbés mentalement, soit ils sont sous anxiolytiques depuis genre des années et c’est trop devenu des boloss, genre ils se rendent plus compte de la réalité tu vois. (oui, le « tu vois » se case aussi bien que le « genre ». Genre tu vois quoi !)

          • lol mdr ptdr XD ! (j’imagine que tes enfants en connaissent d’autres ?!).
            En tout cas, je vois oui. Genre en gros, les gosses c’est genre, pas toujours facile quoi.
            Tu vois, moi j’apprécie ce genre de commentaire, car au moins, tu vois, ça te donne un aperçu juste de la réalité quoi. (le quoi aussi, non, peut-être placé un peu partout ?).
            Allez, sur ce, je vais aller pleurer un petit coup de voir mon fils respirer hyper rapidement à cause d’une bronchiolite et avoir 40 de fièvre.

          • Bon courage pour la bronchiolite, c’est pas sympa ça, j’envoie un bisou qui guérit à ton poulpe ;)

          • Merci Chani. C’est clair, c’était pas drôle du tout !
            5 jours de fièvre, une semaine sous ventolin et il respire toujours aussi vite… Bref, le plus dur est passé ! Tout va bien, il fait ses nuits…. le rêve ! :) (mais il fait plus de free calins non plus… on peut pas tout avoir…)

  14. Magnifique !!!! Quel billet superbe, et si vrai !!! Pour te rassurer (ou pas), à par le sommeil qui revient peu à peu (après, on passe plutôt son temps à s’enerver contre les ados vautrés sur leur lit…), les peurs restent les mêmes… et même amplifiées quand ils prennent de l’indépendance, mais la joie et le rire sont toujours là aussi !

  15. Hélène L. le 15 novembre 2013 à 18h02 a écrit :

    Très beau ton article, c’est tout à fait ça! Bon anniversaire Solal !

  16. Il me reste donc quelques mois pour profiter de ma vie de femme mariée! Ceci dit, je pense que comme toi, une fois bébé là, tu ne veux pas revenir en arrière et même si ta vie de célib est bien, elle n’est pas comparable!!
    Très sympa ton billet :)

  17. Quelle belle déclaration d’amour d’une maman à son fils :).
    Bon anniversaire à Solal…

  18. Pour un peu j’aurais la larmichette ! ;-)
    Joyeux 2 ans à ta crapule !

  19. Julia le 15 novembre 2013 à 18h48 a écrit :

    Très bel anniversaire à Solal !
    Tout pareil en ce qui me concerne !
    Franchement, si on m’avait dit un jour que j’aimerais autant une personne qui m’a vomi dessus, fait pipi dessus, qui m’a empêchée de dormir, et que j’en redemanderais, je ne l’aurais jamais cru ;-)

  20. Bella le 15 novembre 2013 à 20h38 a écrit :

    Un très bel anniversaire à ton joli petit loulou :-)

    Une fois qu’ils sont là, on se demande ce qu’on faisait de notre vie avant ! C’est que du bonheur…

  21. Laurie le 15 novembre 2013 à 21h57 a écrit :

    Quel beau billet. Je me retrouve tout à fait dans ce texte, même si cela fait 11 ans (arrrgh) que mon premier p’tit bout (bientôt aussi grand que moi…) a pointé le nez. Lire ton billet m’a rendu nostalgique de toutes ces découvertes des premières années, ces « premières fois » (manger des légumes, dormir dans un grand lit, marcher, faire du vélo,…). Profites-en à fond parce que ce n’est plus pareil quand ils sont plus grands. Je sais que je vais bientôt devoir faire une croix sur les câlins alors quand ils m’en font je les savoure pleinement.
    Bon anniversaire à ton petit bout (il a des « joues à boujous » comme on dit chez moi. on en croquerait ! :-))
    Et les strips sont très vrais. On sent le vécu !!! :-)

    • Moi il rechigne déjà pour me faire des calins et des bisous… Ca promet !!! :D
      Mais oui il faut en profiter c’est clair !
      Et oui il a des bonnes joues hein ? on en mangerait !

  22. Quel joli texte :) Je suis dans l’avant et je manque déjà de sommeil… et pourtant j’ai hâte de pouvoir moi aussi dire tout cela :)
    Bon anniversaire à Solal, des bisous à la maman et au papa qui n’aime pas les poupées!

    • Tu es enceinte déjà ?
      Que tu le sois ou pas, je te rassure, je manquais aussi déjà de sommeil. mais ce n’est RIEN comparé aux premiers mois.
      Là si je suis fatiguée c’est car je lis trop tard !

  23. J’aime bien le « ata » pour merci ! Au même âge, la petite d’un couple d’ami disait « petipeu » à la place de « s’il-te-plait »… grand moment de fous rires la première fois !

    Un très joli texte

  24. Bon anniversaire à Solal ! C’est vrai que pendant quelques années, on met (un peu) sa vie entre parenthèses mais tu verras le temps passe vite, en un clin d’oeil pouf ils sont adultes ! :) Et pour ce qui est de s’inquiéter pour eux, je te « rassure », je pense que ça dure tout le temps et je rejoins tout à fait Bérangère quand elle dit que quand ils sont petits, les soucis sont petits aussi ! Enfin bref, j’adore ton article ! :)

  25. Pfiouuu quel beau billet !! ♥
    Très tendre et tellement touchant !
    Encore un happy Bday au petit bout qui grandit vite !! Et magnifiques photos ! :)

  26. Un de tes plus beaux textes ma binomette…♥
    Tu me tires presque la larmiche à chaque anniversaire de Solalou. Je suis une sensible moi.
    Et tout ce que tu dis est très beau. Très vrai et très beau.
    Que chaque moment passé ensemble continue à t’apporter beaucoup de bonheur.
    Joyeux anniversaire au grand Solal!! (qui a bien grandi depuis qu’on l’appelait Haribo! ^^) et mille bisous à vous 3!!!!

    Les illustrations sont mythiques!! ^^

  27. Je vis la même chose depuis 2ans 1/2 et j’aime ma vie de « maman »

  28. Happy birthday à mon chouchou avec un peu de retard et des tas de bisous pour vous deux <3

  29. Un magnifique billet Cess, qui m’a serré la gorge tant il est vrai et qu’il met le doigt sur le vrai bonheur. Et merci pour les jolies photos de Solal <3
    PS : normal pour les crises à 2 ans (on parle souvent sur les blogs consacrés à l'éducation de "Terrible Two" (qui passe donc vers 3 ans), mais aussi de "Fucking Four" (lol) ).
    Des bisous, et encore merci pour ce billet émouvant,
    Cajou

  30. Un texte très touchant Cess. (Et personnage principal vraiment trop chou!)
    Je profite encore un peu, quelques mois, quelques années, de pouvoir dormir/lire sans interruption/regarder des séries/sortir quand j’en ai envie et partir avec mon sac à dos en week-end ; mais j’avoue que j’y pense de plus en plus, à cet amour là !

    Je ne te souhaite que du bonheur (et un peu de sommeil aussi, si j’ai bien compris^^) pour cette troisième année !
    bisettes

  31. Syl. le 22 novembre 2013 à 11h41 a écrit :

    Qu’ils sont doux ces moments et heureuses ces années ! Sans te connaître, je te vois sur la 4ème photo. Bisous Cécile

  32. Joli témoignage qui me donne presque envie d’avoir des enfants !

  33. Un très joli texte ! :)
    J’adore les photos que tu as mises, il a une petite tête de coquinou !

  34. ça fait 20 ans et je les aime toujours autant mes loups d’amour en sucre :-)

  35. J’adore…! C’est tellement vrai… Et quelque soit leur âge… Magique. Crevant. Mais magique. Punaise, j’en ferai bien un troisième en fait. Heuuuu non finalement ! ;-)

Répondre à Lily Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets