Les lectures de Cécile

21
avr

Auprès de moi, toujours – Kazuo Ishiguro

aupres.JPG

 

Voici un roman dont je sors toute chamboulée…

 

Pas besoin de connaître les détails de l’histoire, sachez juste que c’est celle de Kath, Ruth et Tommy, enfants « spéciaux » dont nous suivons l’évolution depuis leur enfance dans un orphelinat fermé et ultra protégé. Kath, la narratrice, nous raconte des anecdotes qui nous aideront à retracer leurs parcours et leurs vies.

 

C’est marrant car il ne se passe pas grand grand chose au niveau de l’intrigue, on pourrait limite trouver ça ennuyeux, les anecdotes se succédant sans être forcément palpitantes… Et pourtant…

Impossible de lâcher le livre, impossible de ne pas vouloir et chercher à en apprendre plus. Il y a une sorte de poésie, merveilleuse, qui entraîne le lecteur. Alors, on tourne les pages, et on attend. On attend que Kath, en nous racontant ses souvenirs d’enfance et d’adolescence, nous parle enfin du sujet de fond que l’on imagine, que l’on touche du bout des doigts, depuis le début, sans jamais l’atteindre.

 

 

Et finalement, peu importe qu’on ne sache pas exactement de quoi il s’agit : on a nos idées, nos doutes… Quelle importance qu’on soit proche ou pas de la vérité ?

Je dirais même plus… Personnellement je n’avais pas envie de savoir toute la vérité. Je ne voulais pas connaître le dénouement de cette histoire car, et on le pressent dès la première page d’après le ton nostalgique qui est employé, cette fin ne sera pas facile.

 

 

J’ai eu le cœur serré tout le livre sans savoir exactement ce qui se tramait, ni comment l’histoire allait se terminer. J’ai trouvé que le style de l’auteur ne laissait que peu d’espoir…

Attention, je ne veux pas dire que  c’est un livre triste de bout en bout, mais plutôt un livre emprunt de nostalgie et d’amertume. L’héroïne nous parle de manière limite détachée, froide. C’est assez factuel et on la sent résignée, et c’est pour ça que nous, lecteurs, ne nous laissons pas trop à espérer.

Et cependant, j’ai eu de l’espoir. Comment pourrait-il en être autrement quand  je me suis attachée à Kath, quand  j’ai détesté de tout mon être sa meilleure amie Ruth, si égoïste, et que Tommy m’a attendrie ?

Finalement, comment ne pas être touché par l’évolution de ces 3 protagonistes, par ces non-dits et ces RDV manqués qui nous donnent envie de hurler, de les secouer et qui nous brisent le cœur petit à petit ?


 

Un très bon livre. 

 

« Il ne m’était  jamais venu à l’esprit que nos vies, jusqu’alors intimement mêlées pouvaient se défaire et se désunir pour une raison comme celle là. Mais je suppose qu’en fait de puissants courants oeuvraient pour nous séparer et qu’il suffisait d’un incident de ce genre pour achever la tâche. »

 

 

L’avis de Sandy, qui m’a donné envie de découvrir ce livre.

Ceux de SylKarine et Clarabel qui ont également adoré. 

 


 

importorigin:http://les-lectures-de-cecile.over-blog.com/article-aupres-de-moi-toujours—kazuo-ishiguro-72235909.html

20 commentaires sur “Auprès de moi, toujours – Kazuo Ishiguro

  1. Tu me donnes très envie de lire le livre ! :)
    J’ai envie de savoir qu’elle est cette vérité, que tu ne voulais pas forcément connaitre !
    Il est déjà noté ! ;)

  2. Haaa… halalaaa… comme je suis contente que toi aussi tu es été touchée ! Limite un livre qui se passe de commentaire ! Juste que c’est beau et qu’il faut le lire ! ;o) Haaa… soupir !

  3. Décidément, il fait parler de lui en bien ce livre ! Je ne connaissais pas cette couverture, on s’y perd dans les nombreuses éditions !

  4. Tu le recommandes, c’est ça??
    Bon, il est noté, il est noté…

  5. Il est magnifique ce livre, j’adore !

    J’ai été assez déçue par le film en revanche, on sait tout dès le début donc l’histoire perd de son charme…

  6. D’ailleurs j’aime beaucoup moins cette couverture que la première ! Introuvable maintenant… :(

    adalana : tu as déjà vu le film ? Il est sorti ?

    • Cess le 23 avril 2011 à 12h17 a écrit :

      Je l’ai trouvé moi la première couv’ dans un carrefour la dernière fois ! Mais j’avais déjà lu l’autre… 

  7. Oui Sandy, je l’ai vu quand j’étais en France donc il a du sortir au mois de mars.

  8. Pourquoi la lecture de ton avis me dit « surtout ne lis pas ce livre en ce moment »… je verrai au milieu de l’été :)

  9. Je l’avais repéré il y à quelques temps puis je l’avais oublié dans un coin de ma LAL. Depuis des avis comme le tien me donnent envie de le lire et de moi aussi vibrer pour ces trois personnages.

  10. Définitivement mon achat du lundi qui vient :)

  11. Je n’ai rien d’autre à dire que ce que tu dis dans ton billet. Je garde un souvenir ému de ce roman, qui m’avait complètement revirée de bord!

  12. Je voulais le lire depuis longtemps mais le fait de savoir le fin mot de l’histoire me bloquait un peu. Mais finalement, tu dis que ce n’est pas si important que cela de connaitre la vérité, donc je vais me lancer.

    • Cess le 24 avril 2011 à 19h00 a écrit :

      Non ma soeur connaissait depuis le début « la vérité » et elle a adoré. C’est surtout le style qui est beau… 

  13. Emouvante analyse…
    Bisous Cécile, j’aime beaucoup ton sable doré.

  14. Mouais bon… Je ne pense pas me laisser tenté car je ne sais pas quoi penser de ce livre là :(

  15. De l’émotion à l’état pur que ce roman. C’est une grande nostalgie qui ressort de cette lecture (comme toujours chez Ishiguro), et ici c’est presque la nostalgie d’un futur qui ne peut pas être pour tous ces jeunes. Ton billet me donne envie de le relire pour la ènième fois.

  16. j’ai beaucoup aimé le film, je te conseille de le voir! Les acteurs jouent vraiment bien!

  17. C’est tout neuf et tout beau par ici!!
    J’♥!! ^^
    Félicitations Cess!

    Ce sable me donne envie d’aller me prélasser sur la plage!! ^^

    • Cess le 28 avril 2011 à 08h27 a écrit :

      Hiiiiii merci ! Tu es la seule ou presque à avoir remarqué les changements ! Pourtant j’ai passé mon weekend à faire des logos et tout ! LOL :)
      Thanks!  

  18. Tes logos sont parfaits! Je les aime beaucoup! ;)
    Chapeau! ^^

    • Cess le 28 avril 2011 à 10h11 a écrit :

      Mouiii hein ! :)
      Bientôt j’arriverai à faire mes petits coeurs mais bon ça c’est vraiment un niveau au dessus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Naviguer parmi les billets